Accueil > Sorties > Coup de Sabre du Piniollet, Traversée N > S : Sortie du 09 mai 2010 par patrick73
Chargement en cours...
Coup de sabre du Piniollet, face Sud depuis la vallée des Villards., dimanche 09 mai 2010 par patrick73
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Coup de sabre/2617mS9h15Soupe/10cm10cm de frziche sur une neige transformée lourde

Altitude de chaussage (montée) : 1650m
Altitude de déchaussage (descente) :1650m

Activité avalancheuse observée : RAS, de vieilles coulées, mais en versants chauds, et pente un peu raide, ça part en coulée de neige lourde sous les skis.

Skiabilité : Médiocre


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Couloir Sud, versant Sud des petites aiguilles d'Argentière, depuis la vallée des Villards (pont 1592m)

Nous sommes partis pour ce coin, spot sur, (enneigement et pas trop risqué) sans vraiment savoir ce que nous ferions, evidemment en fonction de la météo incertaine.
Le plan A etait l'Aiguille d'Olle en traversant le col de la combe et la brêche du chien, le plan B, traversée S-N, du coup de sabre.
Et bien ce fut un plan un plan C, le coup de sabre versant Sud en AR.
On est partis de la vallée vers 5h45, avec un ciel plutot dégégé sur Vanoise et Mairienne, et donc un moral comme le ciel.
On chausse 10m après le pont 1592m, en fait après les deux epingles au dessus des chalets de sous le col d'en-bas.
Evidemment ça n'a pas vraiment gelé!
On remonte la classique pente raide entre le col du glandon et les têtes de cos. C'est ravagé par les traces de descente en neige pourrie.
Au moins on sait ce qui nous attend!
Vers 2000/2050, sous le carellet on trouve une trace de la veille partiellement recouverte par quelques cm de neige fraîche tombée cette nuit.
En dessous le manteau est pourri de chez pourri.
Le temps se gatte, l'Etendard se prend dans de vilains nuages. On suit la trace jusqu'au pied du couloir sud du coup de sabre avec une grosse envie de faire le couloir N.
Trois autres personnes rencontrées en cours de route montent aussi.
Au coup de sabre toujours aussi beau, vent fort, et gros nuages noirs sur la savoie.
Une corniche s'est formée cette nuit rendant l'accès au couloir N délicate (un bon saut d'un bon metre).
Ici aussi il n'a pas gelé, le couloir N semble en neige pourrie.
On s'en retournera donc par ou on est monté.
Descente d'antologie dans une neige pourrie, cassante ou il est sportif de tourner.
En fait c'est dans le bas sur la neige de névé que ça devient bon, et ou on enchaine enfin de petites godilles.
Bon, on est sorti, ça fait du bien, c'est toujours aussi beau la haut, et c'etait bien.
On a eu un levé de soleil sortant derrière la vanoise de toute beauté.
Ca sent quand même la fin du ski pour cette année par la haut.
C'est quand qu'il fait beau?...

Coup de sabre du pinilet : Jérôme dans sur le dernier névé, la c'etait bon a skier!
Coup de sabre du piniolet : Et les aiguilles d'Argentière surgissent...
Coup de sabre du piniolet : Le couloir Nord...j'avais une grosse envie de le refaire celui la!!!
Coup de sabre du pignolet : La Meije apparait dans une brêche.
Coup de sabre du piniolet : Levé du soleil derriere la vanoise.
Coup de sabre du piniolet : Les cimes de la Barbarate et l'Etendard, gavé de neige.
Coup de sabred du piniolet : Au loin la Gande Casse.
Coup de sabre du piniolet : Au coup de sabre, Jé en fini avec la dernière conversion. Derrière l'Etendard, Grand Maison et le mauvais temps.
Coup de sabre du piniloet : Le grand Pic de la Lauzière vu du départ, dans la vallée des villards.
Coup de sabre du piniolet : Le petit couloir sud du coup de sabre.

Commentaires
» Par Gaspard, le dimanche 09 mai 2010 à 16:12

C'est drôle, mais le coup du sabre ne semble pas correspondre entre la photo du topo et le passage indiqué sur IGN, je me trompe?
En tout, cas pour être monté au coup du sabre version IGN aujourd'hui par le nord, ça ne passe pas en traversée si on veut redescendre face Sud... Et c'était le but de la journée.

» Par Toz, le dimanche 09 mai 2010 à 16:19

@Gaspard : ça passait tres bien de S à N hier, ça devait passer de N à S aujourd'hui :roll: :lol:
les photos de Patrick73 sont bien celles du Coup de Sabre :wink:
t'as pas du prendre la bonne breche :P

» Par patrick73, le dimanche 09 mai 2010 à 16:39

Salut Gaspard,
Ce qui est noté coup de sabre sur l'ign est en fait la breche de cos. Très sympa aussi a faire.
Pour le couloir N du coup sabre TOZ c'est la neige trop molle mais vraiment pourrie qui nous a fait retourner sagement pas le versant sud. Et c'est bien parce qu'on avu votre passage hier qu'on c'est dit qu'on voulait le faire aussi!
Tant pis une autre fois!

» Par Gaspard, le dimanche 09 mai 2010 à 17:34

Il me semblait bien que je savais encore lire une carte Toz! Le coup du sabre n'est pas bien placé sur l'ign..
Pas grave, on a découvert de très belles brèches, d'ailleurs, la première en partant de l'Est semblait redescendre aussi face Sud..Une prochaine idée,avec la face nord des Têtes de Cos en +...

» Par pascal, le jeudi 13 mai 2010 à 13:49

:D salut patrick
merci pour tes conseils et explications de ce jour sur les aiguilles d'argentiere (je suis la personne qui a discuter avec toi lors de ta pose pomme) aprés le coup de sabre j'ai fait le couloir de la combe ensuite la breche du chien pour voir, en comme la descente suivante avait l'air sympa( peitite poudre 10cm je suis descendu puis retour par itinéraire col de la croix
je rejoint ton avis paysage superbe magnifique fenetre méteo OK et pas un chat A+ :D

» Par re pascal, le jeudi 13 mai 2010 à 13:50

je pense que je suis le 1er skieur sur la derniere photo :wink:

» Par patrick73, le jeudi 13 mai 2010 à 17:05

Salut Pascal,
Bien vu, finalement c'etait jouable en effet le temps a tenu! En tout cas on aurait du faire comme toi..
Yes c'est toi en premier sur la derniere photo!
A+ sur une autre rando quand le teps se mettra au beau!
Patrick

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.