Accueil > Sorties > Dôme des Platières, par le glacier des Platières : Sortie du 20 mai 2005 par DBO
Chargement en cours...
Dôme des Platières, par le glacier des Platières, vendredi 20 mai 2005 par DBO
Conditions de neige
Conditions de neige : Dure le matin (excellent regel) de 2250 à 2900; légerement croutée à dure de 2900 à 3200 puis plaquée dans la partie terminale (cf commentaires);
Tranformée sur 5 cm à la descente à 13 heures de 3000 à 2250m

Altitude de chaussage (montée) : 2300
Altitude de déchaussage (descente) : 2250

Récit de la sortie
Partis pour une bonne "bambée" en Vanoise, nous avons été servis et le choix de partir le matin de Grenoble a montré surtout à François !!! que cet itinéraire est particulièrement physique et engagé...

Tout d'abord probléme de topo: j'ai fait un schéma pour rendre plus clair les différentes façons d'accéder au pied du glacier: A la montée, nous avons pris le GR 5 mais nous avons dépassé le premier pont qui est en dessous du chalet de dérrière la Rebe et aprés impossible de franchir la gorge d'où traversée du pont du Ponturin à l'endroit où il passe sous terre pour ensuite revenir vers le ruisseau des Platières dans des vires herbeuses scabreuses; à la descente, nous avons contourné ces vires par le nord sur des sentes tracées qui permettent en louvoyant de revenir au point de départ.

Des déceptions: beaucoup (trop ?) de portage ce qui me fait penser que la prochaine je dormirai au refuge du Mont Pourri peut-être même en venant des Arcs, le sommet qui nous échappe à Isabelle et moi à moins de 30m de la sortie sous le col d'accés à l'arête finale, car à 3 reprises, nous avons essayé de passer sur le couloir à droite mais les plaques persistaient: les mêmes que le dimanche au Mont d'Ambin, une couche de neige dure (5 à 10cm) sur une sous couche de neige à grains trés fins (grésil?) de 20 à 40cm sans consistance; nous avons pu monter grâce à une coulée qui avait "raboté" cette couche "merdique". A postériori, nous aurions du aller directement au centre le la face à l'aplomb du sommet.

Isabelle était trés décue sur le coup mais même si prés du sommet, il m'a semblé que faire demi-tour était la solution la plus adaptée...


En dessous de 3100 m, la descente n'a été que du bonheur: neige transfo comme il faut avec des paysages glaciaires comme on en voit rarement.

Nous avons beaucoup pensé à Nat qui avait parcouru cet itinéraire le 30 avril et qui s'était offert en plus le couloir ouest du dôme de la Sache (cf photo).

François nous a fait un petit cours sur l'usage du GPS (une fois la forme revenue) et globalement nous avons passé une excellente journée en montagne dans un coin qui mérite vraiment le détour

Topo de la course réalisée : Le cheminement est loin d'être évident du fait de mutiples barres rocheuses et d'un glacier aux multiples barres de séracs
La Gde Casse : La face nord de la grande Casse avec son célébre couloir des Italiens et sa "petite face nord" tout aussi célébre; au fond du vallon, le lac de la Plagne
Plateau glaciaire terminal : La face parait plaquée et des coulées conséquentes sont déja tombées la veille ou l'avant veille: Attention, la suite va être compliquée !!!
Joli descente : Derrière françois, on aperçoit le couloir ouest du dôme de la Sache descendu par Nat récemment; chapeau bas Mr "Choux fleur"

Commentaires
(pas de commentaires)» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.