Accueil > Sorties > Le Rissiou, face SE : Sortie du 22 fevrier 2021 par Em42
Chargement en cours...
Le Rissiou, Couloir Nord, lundi 22 fevrier 2021 par Em42
Conditions de neige
Lieu/Alt.Ori.HeureType/QtéCom.
Couloir/2622-2500NE11h10Trafolée/20/???Déjà eu du passage 3*
Sous le Couloir/2500-2300N11h20Cartonnée/0/???Il faut chercher les endroits bien 2*
Combe/2300-1750N11h30Poudre/20/???Poudre humide excellente à skier ! 4*
Clapière des Crouzes/2622-2050SE13h50Moquette/5/???A poil long plutôt agréable 3/4*
Plagne Longe/2050-1750SE14h00Moquette/5/???Encore agréable 3/4*
Bas/2050-1400SE14h10Transfo lourde/10/50Là ça fait vraiment les cuisses ! 2*

Altitude de chaussage (montée) : 1405m
Altitude de déchaussage (descente) : 1405m

Activité avalancheuse observée : Quelques coulées de neige transformée en raide sous les skis dans le Clapière des Crouzes. Neige cartonnée avec des gros grains dessous en face nord du Rissiou. Pas mal de gobelets observés vers 2300/2500m.

Skiabilité : Correcte


Récit de la sortie
Itinéraire suivi : Depuis le Collet montée au Rissiou suivant le topo -> Couloir Nord jusque vers 1750m -> Rissiou par l'arête du Fond des Casses -> Clapierre des Crouzes

Troisième journée avec l'ami Pol. Celle-ci, nous avons mis du temps à la trouver. Avec les conditions météorologiques annoncées très moyenne, temps couvert, vent du sud et absence de regel annoncé par le BERA.

Finalement nous n'aurons eu aucun des trois. Enfin si, on a quand même eu la neige bien pourrie sous 1800m prévue par le BERA, ça pas de doute ça fondait bien au Collet. Pour le reste, ce fut une sortie pas mauvaise du tout... Au départ à 8h15, nous avons la surprise d'observer très peu de vent dans le secteur et surtout une neige bien regelée (du moins en surface). Après avoir coupé quelques lacets jusque Cressin, nous filons sur l'épaule le long de la combe éponyme. Montée efficace jusqu'au pied du ressaut final. Y a pas à dire, avec Pol, ça va quand même plus vite. Nous avons l'ambition d'explorer cette face nord que nous ne connaissons pas. Le couloir s'atteint pas une courte traversée d'arête. La neige est bien froide dedans et plutôt agréable à descendre. Dessous, on se retrouve sur une neige majoritairement cartonnée par le vent et plutôt moyenne à skier. Alors que nous étions à la limite d'arrêter la descente, nous finissons par trouver (dès que la pente plonge de nouveau), une vieille poudre humide mais très agréable ! Un bonheur à skier ! On file comme cela jusqu'au dernier replat avant la forêt vers 1750m, inattendu et superbe. Repeautage et bottage en règle pour moi pour remonter, un calvaire cette poudre humide. Pol lui monte imperturbable et m'attend tranquillement à chaque replat. Je finis par demander une pause déjeuner sur le dernier replat au soleil avant le couloir. Ca fait du bien, je récupère ! Deuxième Rissiou de la journée peu avant 14h, la neige est déjà bien chaude de l'autre côté. L'accès Au Clapierre des Crouzes est un peu scabreux mais ça passe intégralement à ski depuis le sommet. S'ensuit une large combe vierge de traces ! Un bonheur. Pour le retour, nous décidons de plonger vers les Teppes. D'abord assez bon puis rapidement de plus en plus lourd voir limite skiable. On finit par rejoindre la route vers 1500m. Une sortie inespérée au vu des prévisions ! Pol a bien fait d'insister !

Au petit matin
Dans la combe finale d'accès au Rissiou
Vue sur les Gdes Rousses
Sur la crête pour rejoindre le couloir nord
Le Rissiou
Dans le couloir Nord
Pol dans le couloir nord
En réalité, ce n'est pas si bon
Pol dans la lumière
Poudre !!!
Remontée
Bientôt la fin de la seconde montée
Je laisse Pol tracer ;)
A la sortie de la face nord
Départ du Rissiou
Clapière des Crouzes vu du sommet
Accès au Clapière des Crouzes
Pol !
Dans la combe du Clapière.
Journée brumeuse

Commentaires
» Par Etienne -H-, le lundi 22 fevrier 2021 à 21:00

Il y a plusieurs couloirs N, dont celui qui vous avez décrit qui débouche à l 'Est du sommet. Le principal" part à l'ouest du sommet.

» Par Em42, le mardi 23 fevrier 2021 à 18:41

Salut Etienne, merci pour les précisions.
Nous en avons compté 3 principaux lorsque nous étions de l'autre côté. On est effectivement descendu pas celui qui est à l'est et remonté par celui qui est l'ouest du sommet :).

» Par Etienne -H-, le mercredi 24 fevrier 2021 à 06:26

Oui le 3ème est plus à l Est et n amene pas au sommet. Par contre il communique avec le versant S par un collu qui desserre 2 couloirs souvent plus sympas à skier que la pente principale qui devient rapidement un champ de patate.
Dans la semaine on avait justement skié celui que vous avez remonté, puis la combe jusqu'à 1750 ( plus bas ce n'est pas la forêt qui gêne mais un système complexe de barres rocheuses). Votre couloir de descente avait été skié samedi, ce qui n est pas frequent car la grand majorité des skieurs stoppé à la crête sans rejondre le sommet. Les traces sur l'arête ont peut être été incitatives ?

» Par Em42, le mercredi 24 fevrier 2021 à 11:04

J'avais en tête ces couloirs nord, les traces sur l'arête nous ont aidé à trouver le premier (celui que nous avons descendu). On est descendu au même endroit que vous, on a profité de votre trace de montée, merci :cool: . On a vu que vous étiez parti vers la brèche au retour, nous avons quitté votre trace vers 2300m pour aller chercher le couloir que vous aviez descendu (on l'a trouvé aussi grâce à vos traces :P). Ca nous a permis d'aller chercher l'autre combe très intéressante aussi car beaucoup moins parcourue.

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie
Plus

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement êtres prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.