Accueil > Forums > Divers montagne > Ancelle : Privation dans la vallée de la Roanne

Aller à la page : Précédente 1 2

Re: Ancelle : Privation dans la vallée de la Roanne
Auteur : friz [627 posts]
Date: 11/03/2020 18:18

@pisteusesnordic :
Bonjour
Je vous propose de modifier la fiche de Ancelle,Le Peintre afin d'y indiquer vos recommandations d'usage. Cela apparaitra sur tous les topos concernés.

Friz, pour la modération.

Re: Ancelle : Privation dans la vallée de la Roanne
Auteur : pisteusesnordic [3 posts]
Date: 11/03/2020 18:25 [Edité: 11/03/2020 19:30]

Bonjour à tous,
Pour répondre à tous à ce sujet, je suis l'une des deux pisteuses qui ont interdit l'accès à Rutt - Je suis moi-même skieuse de rando, et vu la fréquentation du week-end à partir de 9h le matin, sur une piste de ski de fond de moins de 4m de large en bordure de rivière, où se croisent des skieurs de fond à la montée et à la descente, je ne vois pas en quoi cela est scandaleux d'en interdire l'accès à des skieurs de rando qui sont tolérés le reste du temps, pour peu qu'ils soient vraiment à skis (et non à pieds ou en raquettes pour certains snowboarders rencontrés). Nous avons des années de plus en plus difficiles en terme d'enneigement et de préservation des pistes, et cela sur 5 à 7 km....nous ne monopolisons donc pas toute la montagne ! D'autre part, consciente qu'on ne peut interdire sans proposer une solution correcte, j'ai balisé, avant le pont, un itinéraire qui emprunte l'itinéraire raquettes dans un premier temps et le quitte rapidement pour rejoindre le pont suivant où l'on récupère l'itinéraire normal, et tout cela sans gêner qui que ce soit, en étant un peu plus haut que la piste et donc plus vite au soleil, bien plus sympa selon les personnes avec lesquelles je l'ai essayé à skis.
Depuis 2 ou 3 ans, nous avons régulièrement des problèmes avec des personnes qui, sous prétexte qu'elles sont toujours passées par là, coupent les cordes et vandalisent le balisage et panneaux mis en place. Je ne polémiquerai pas sur l'identité de ces personnes, mais je pense qu'il y a des piétons et pratiquants de raquettes, mais hélas également des skieurs de rando....Petit rappel, ce genre de comportement est un délit...
Autre comportement de plus en plus fréquent, des skieurs de rando qui redescendent par la piste de ski de fond en slalomant à grande vitesse entre les skieurs de fond sur une piste étroite....plusieurs incidents ont déjà eu lieu....il me semble qu'un peu de bons sens et de respect seraient souhaitables, puisque les skieurs de fond paient une redevance pour avoir une piste en bon état où ils ne doivent pas avoir à craindre des "chauffards à skis".
Idem, la montée de la piste par des skieurs de rando, à plusieurs de front, qui occupent toute la place et qui se permettent en plus de vous dire "la montagne est à tout le monde, espace de liberté" (et là c'est moi qui ait vécu cette situation) - c'est inacceptable.
La liberté de la montagne se situe sur des espaces non aménagés, non sécurisés et dont l'accès n'est pas soumis à un forfait me semble t-il.....
En résumé et contrairement à ce que ce monsieur (qui, me semble t'il portait un bébé dans le dos....), nous acceptons que les skieurs de rando utilisent la piste de ski de fond s'ils en respectent les règles et les skieurs de fond qui sont là de leur plein droit, en évitant de s'y trouver les week-ends après 9h - nous avons également plaisir à échanger avec eux lorsque nous nous rencontrons, sur leur itinéraire et les conditions d'enneigement.
Je pense que la communauté "skieurs de rando et montagnards" comprendra notre démarche et que le ras le bol que nous exprimons tient au fait de quelques-uns qui ont peu de respect pour la nature dans laquelle ils pratiquent et pour les gens qui y travaillent. - Merci d'avoir eu la patience de lire ce long message ! et à très bientôt dans la Rouanne.

Re: Ancelle : Privation dans la vallée de la Roanne
Auteur : pisteusesnordic [3 posts]
Date: 11/03/2020 19:17

oui, c'est une très bonne idée -
Donc, ce qui serait bien c'est d'indiquer que l'accès est sans contraintes pour les skieurs de rando, s'ils restent en file indienne en bord de piste, la plupart du temps - ensuite, en périodes de vacances scolaires et les week-ends,(ce qui était le cas pour la plainte de Ruth puisque c'était un dimanche de vacances scolaires) nous autorisons l'accès avant 9h - après 9h, compte tenu de la fréquentation de plus en plus importante, il est dangereux pour tous de s'y aventureux (nous avons frôlé de grosses collisions à plusieurs reprises et si vous connaissez le site, cela risque de se terminer 2 m plus bas dans la rivière....)...et je n'ai pas le BNSSA ...:)

Re: Ancelle : Privation dans la vallée de la Roanne
Auteur : bonyeti05 [16 posts]
Date: 12/03/2020 17:57

Pour conclure, durant l'été prochain pisteusesnordic passe le BNSSA et en début d'hiver prochain, elle met en place des bouées en bord de piste..... :D

Re: Ancelle : Privation dans la vallée de la Roanne
Auteur : ouai ouai [13 posts]
Date: 12/03/2020 20:12

C'est ainsi que va le monde: dans bien des stations (la Cote 2000, le Tour, Le pleney Morzine, Bernex etc), on se demande si on a encore le droit de faire du ski sur les pistes, entre les chenilles processionnaires qui montent sur les pistes bite-à-cul ou pire, papotant à plusieurs de front en faisant leur jogging jusqu'au sommet du téléski, les ... à chienchien qui divaguent sur les pistes balisées (le chalenge des pros va devenir " qui est le premier à en éclater 1, en appuis 2 pieds?", celles et ceux qui montent en travers sur les pistes où les compétiteurs s'échauffent, avec un risque de collision ou ils seront tenus responsables dans un procès qui ne manquera pas de se tenir.
Il y a 20 itinéraires juste autours, libres, praticables par 4 de risque d'avalanche, mais les podefoquistes de la villes tiennent absolument polluer les pistes de manière existentielles tout en apprenant aux professionnels et aux locaux la vie en montagne
A Auvrenaz, ils ont bien compris: ils ne discutent pas quand ils voient de gens monter sur les pistes: ils envoient la police et ils ont raison.
Même aux Houches, ou il y a une piste de montée gratuite, on voit des hordes envahir les piste pour monter ( il n'y a pas de neige en bas... et on n'envisage surtout pas de porter quand il n'y a pas de neige en bas, sinon, on serait des vrais randonneurs...)
Bref, voici l'expression d'un incommensurable mépris pour ce genre de pratique souvent illégale, parfaitement irrespectueuse, et avec des justifications de racaille pour péréniser ce genre de comportement.
Avec l'assurance de ma parfaite considération.

Aller à la page : Précédente 1 2

Sujets connexes
Répondre
Le forum est réservé aux membres. Envie de contribuer ? Créez un compte et connectez vous !