Accueil > Forums > Divers montagne > Entretien itinéraire Moucherotte

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : fif38 [1 post]
Date: 03/02/2019 17:44

Bonjour a tous,

j' habite Saint Nizier et pratique le Moucherotte régulièrement.

Je pense en effet qu'un petit élagage de l' ancienne piste au dessus de la piste de fond, éviterait au moins que tout le monde passe au même endroit =glace + cailloux. Sans compter, les branches dans la tronche déjà évoquées.
Cette montagne est privée et demander une petit autorisation pour retirer les branches basses et vernes me semble le minimum.

J'imaginai un jour qu'une journée ou deux de nettoyage de cette endroit s'organise.

Pour ce qu'y est des conditions n'y allez pas c'est nul , y a pas de neige….En tous cas attendez demain 10h avant d'y aller. :P :P

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : castor
Date: 03/02/2019 22:22

Sauf qu'on est quand-même dans la parc... Si tout un chacun se prend à arranger les espaces selon ses pratiques. On peut peut-être se renseigner avant ;-)

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : Marmotte
Date: 03/02/2019 22:44

Et si on laissait la nature un peu tranquille ?
Peut-être que les oiseaux et autres animaux sont "contents" de voir la végétation reprendre le dessus.
Y-a pas une contradiction à manifester contre l'extension des stations de ski et là vouloir faire l'entretien d'une ancienne piste !!! :lol:

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : Renard du Royans
Date: 04/02/2019 09:36

Marmotte a dit :Et si on laissait la nature un peu tranquille ?
Mais quelle mièvrerie, dans ce type de propos. Tu veut laisser la nature "tranquille", et bien reste chez toi et ne te déplace pas pour aller faire une pseudo activité nature.
La pratique régulière du ski de rando implique de prendre son véhicule, car pour beaucoup très peu d'itinéraires sont accessible autrement. C'est donc une activité qui pour chacun d'entre nous à un impact carbone élevé. J'ai essayé une fois en transport en commun, ce fut bien compliqué. J'habite le Vercors et je soutiens ,l'action d'un entretien sur ce terrain de jeu qu'est le moucherotte. Et quand, je lis sur d'autres CR ce matin , des personnes, qui disent " la végétation repousse" çà deviens gênant, et bien retroussez vos manches et agissez.
En ce qui me concerne, les stations de ski ne me gênent absolument pas et dans certains cas leurs extensions pourraient se justifier (sacrilège). Et quand je lit aussi on est dans le "parc", et bien oui! mais ce n'est pas la réserve naturelle des hauts plateaux que je sache. Dans "le parc", on peut très bien faire un parking, créer une zone d'activité commerciale etc, ce n'est pas un sanctuaire. Je soutiens donc l'idée de Domi38 et je pense que je vais faire la même chose d'ici peu avec un pote. Trois branches par ci-trois branches par là.
Je lit aussi que certain posent la question d'une demande aux propriétaires, mais quelle naïveté! Vous leur avez peut être demandé l'autorisation de passage !?
Renard du Royans

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : Thierry
Date: 04/02/2019 10:19

Cette question se pose dans beaucoup d'endoit, En Bauges, le Morbié est également la proie de la végétation piquante...et c'est aussi participer à la vie d'un massif que d'entretenir le paysage au sens large.
L'aspect juridique est aujourd'hui la clef évidemment, de ce que j'ai pu trouver, Renard du Royans semble confondre deux points, premier point, le droit de circulation, qui est admis au titre du droit général de circulation lorsqu’il s'agit de s'aventurer sur des propriétés privées (communales ou d'une personne privée)... non closes. Le franchissement des obstacles physiques (clôtures, haies vives... broussailles...) constitue la limite de ce droit. au final, l’embroussaillement pourrait donc à terme fermer ce droit de circulation...
Ensuite, l'intervention organisée sur la parcelle par ce qu'il convient de considérer comme devenir des travaux forestiers, qui sort de ce cadre évidemment...
Pour faire simple, si le passage est toléré, les travaux, non.
Par contre l'embroussaillement est souvent le témoin d'un abandon, d'une succession compliquée, etc...
Effectivement une simple démarche auprès du propriétaire peut être la clef, a voir si des organismes relais ne pourraient pas intervenir pour encadrer le truc juridiquement et permettre pourquoi pas l'établir des conventions toues prêtes comme cela a été fait avec les sites d'escalade???

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : kaiser38
Date: 04/02/2019 10:27

J'habite moi-même au pied du bouzin... Les branches ne me gênent pas personnelement et si ça pouvait limiter le nombre de gens qui viennent ici ce serait d'ailleurs pas plus mal...
Et d'ailleurs en cherchant un peu, y'a moyen de skier des zones de forêt peu dense et bien agréable.

L'argument de la "nature" qu'il faut laisser tranquille, me fait vraiment sourire aussi... Il faudra aller dire ça aux exploitants forestiers qui te défoncent toute une zone de forêt pour couper 10 sapins (à moins de 500m à vol d'oiseau du parking du Moucherotte...).

N'oublions pas que le Moucherotte à ski est une véritable bouze. Tout juste intéressante pour celui qui habite à coté. Mais monter de Grenoble pour skier ce machin dont l'itinéraire "normal" est un chemin 4*4, trafollé en 10 passages et damé en 20, relève du masochisme. Ou du moins d'un manque absolu d'originalité dans son choix de course...

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : boloss [327 posts]
Date: 04/02/2019 10:33

Marmotte a dit :Et si on laissait la nature un peu tranquille ?
Peut-être que les oiseaux et autres animaux sont "contents" de voir la végétation reprendre le dessus.
Y-a pas une contradiction à manifester contre l'extension des stations de ski et là vouloir faire l'entretien d'une ancienne piste !!! :lol:

si tu vois pas la différence entre couper 3 branches et terrasser au bulldozer, je ne peux rien pour toi.

En ce qui concerne les animaux, certains apprécieront les forêts ouvertes, d'autres non. Mais pour les végétaux, clairement un peu d'ouverture ne peut faire que du bien.

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : Renard du Royans
Date: 04/02/2019 11:27

Thierry a dit : Effectivement une simple démarche auprès du propriétaire peut être la clef...
et bien vas y mon gars, trouve le (les). Je te met au défi d'aller jusqu'au bout.
Entre une suggestion qui ne coute rien et une véritable démarche, il y a un monde. Un propriétaire forestier, ce n'est pas nécessairement une personne physique, mais un groupement d’intérêt difficile à identifier puis à joindre.
J'en sais quelque chose pour avoir fait des démarches d'identification de propriétaires ailleurs dans le massif suite à un accident survenu dans des bois. Bon courage...


Thierry a dit : a voir si des organismes relais
euh , lesquels !


Thierry a dit : encadrer le truc juridiquement et permettre pourquoi pas l'établir des conventions
Quelques années de procédure pour te donner le droit de couper une branche. :wink: Bravo quel respect. Tu serais pas quand même pas un peu bizounours, non?

Allez bon ski.
Renard du Royans demain sur le plateau

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : neness [60 posts]
Date: 04/02/2019 11:40 [Edité: 04/02/2019 12:32]

N'oublions pas que le Moucherotte à ski est une véritable bouze. Tout juste intéressante pour celui qui habite à coté. Mais monter de Grenoble pour skier ce machin dont l'itinéraire "normal" est un chemin 4*4, trafollé en 10 passages et damé en 20, relève du masochisme. Ou du moins d'un manque absolu d'originalité dans son choix de course...

@kaiser : Tes jugements sont à la hauteur de ton personnage , ça n'est pas à l'empereur kaiser de décider où les gens doivent aller skier et comment , chacun va là où il a envie , il m'arrive moi même d'aller au Moucherotte et ça n'a rien de masochiste , tu devrais sortir un peu plus ça te rendrait un peu moins acariâtre !

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : pr7505 [74 posts]
Date: 04/02/2019 11:54

Salut,

"Après avoir connu un creux au milieu du XIXe siècle, la superficie forestière française a depuis regagné son niveau de la fin du Moyen Age, soit 15,5 millions d’hectares. 400.000 km2 à son maximum aux environs de 6500 ans avant notre ère ; 75.000 km2 à son minimum au milieu du XIXe siècle ; 155.000 km2 aujourd'hui : on se rend compte, en trois repères, à quel point la surface forestière française a connu d'importantes fluctuations au fil du temps."

source ONF :
http://www.onf.fr/gestion_durable/sommaire/milieu_vivant/patrimoine/forets_francaises/20071001-133331-958050/@@index.html

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : cmanu [875 posts]
Date: 04/02/2019 14:22

autre histoire de coupe de branche :

il y a des année, il avait été étudié la possibilité de créer une pico centrale électrique au refuge de la chaumette. le projet n'a pas abouti car il fallait couper des branches dans l'aulnaie verte entre le captage du ruisseau et la centrale pour faire passer le tuyau. le groupe électrogène continue de pétarader et de polluer.

autre exemple, la combe de l'émay au taillefer, c'est juste le manque de neige qui fait qu'elle n'est plus pratiqué ou c'est à cause de la végétation en bas?
j'ai du mal à comprendre la logique écologique :(

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : chatou
Date: 04/02/2019 14:44

Un peu de modération ne ferait pas de mal :

Évidement qu'il faut entretenir les sentiers (surtout dans les zones peu fréquentées où c'est tout un patrimoine qui disparait).

Bien sûr que c'est complétement idiot de venir défricher tout une piste à la tronçonneuse, de faire des saignées au Buldozer quand l'intérêt du ski de rando c'est justement de profiter du paysage. Notre rôle n'est pas d'entretenir la forêt à la place de ses gestionnaires (sinon bon courage, vous allez avoir du travail !). Par contre si une branche barre le chemin, oblige à faire des contorsions un petit coup de sécateur est le bien venu.

Le Moucherotte est un cas un peu particulier, c'est un sommet qui a été défiguré, cette piste en été c'est une vraie cicatrice et c'est très moche, de même que ce qui reste au sommet et le radar qu'ils ont construit. Alors si sur le bas la nature commence à reprendre ses droits c'est bien aussi, pas la peine de faire un champs juste pour le plaisir de quelques skieurs les montagnes sans végétation ce n'est pas ce qui manque: allez en Vanoise, Dévoluy... Et puis il y a des tétras qui aiment la neige des sous bois non piétinée 24h/24.

Alors après si vous n’êtes pas sensible au paysage, que vous aimez les grands boulevard bien entretenus allez en stations et montez le long des pistes avec des écouteurs dans les oreilles, c'est facile d'accès, ni trop raide, ni trop plat, pas d'avalanches.

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : rominet
Date: 04/02/2019 15:24

Fut un temps ou la pratique du ski de rando était multiforme....On parlait de ski camping, ski de printemps, et aussi ski patagon qui demandait une certaine humilité face à la grande nature,surtout sur un certain plateau matheysin.....Actuellement les intelligent 2.0 on fixé des normes de comportements: avant taf,2 heures de libre,450 m/h mini, 5.4, etc.surtout pas une adaptation au milieu rencontré....pour vivre ses rèves :lol:
De nombreux accés faciles actuellement se réalise grace aux activités pastorales d'été, comme en beaufortin, vanoise, mais plus en belledonne, vercors, chartreuse ces zones étant devenues des dortoirs à "grenoblois".La voie est tracée pour ceux qui se plaignent de l'emprise de la végétation:allez vivres dans ces territoires sublimes vous comprendrez ce que veut dire : entretenir un accès.Sinon , prenez des cours de ski patagon :lol:

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : Bobo [834 posts]
Date: 04/02/2019 15:42 [Edité: 04/02/2019 15:44]

rominet a dit :Actuellement les intelligent 2.0 on fixé des normes de comportements: avant taf,2 heures de libre,450 m/h mini, 5.4, etc.surtout pas une adaptation au milieu rencontré :OO:

Autant le débat sur le fond est légitime et intéressant (qui, comment, pourquoi etc), autant ces sempiternelles tirades paternalistes sont vraiment fatigantes et malvenues. Laisse donc les gens s'amuser comme ils le souhaitent. Ça donne juste l'impression à son auteur d'être un vieux réac ! :wink: Voilà, de rien pour ce message trollesque ! :cool:

Re: Entretien itinéraire Moucherotte
Auteur : pulse
Date: 04/02/2019 16:08

Que dire du ski camping avant taf, du ski de printemps 2 heures de libre, voir du ski patagon 450 m/h :lost:
C'est dans les normes (@rominet : le pluriel n'aide pas ta tirade) multiformes
:lol:

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 5 Suivante

Sujets connexes
Répondre

Nom
Email
Sujet


biggrin smile sad eek confused cool mad razz lol ill evil rolleyes wink redface happy lost
Recevoir les réponses par mail


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)