Accueil > Forums > Blabla > Etude sociologique du ski

Aller à la page : Précédente 1 2

Re: Etude sociologique du ski
Auteur : jeff69
Date: 06/11/2018 18:12

Bonjour à tous,

Je propose une nouvelle étude sociologique disruptive (comme on dit maintenant...): "randonneurs et chasseurs, lesquels faut-il supprimer?" :lol:
Bon, faut bien s'occuper un peu, en attendant la neige (quand on habite pas dans le Queyras) :wink:

Re: Etude sociologique du ski
Auteur : gnolu des Aravis
Date: 06/11/2018 19:21

Question 2 :
Etes vous : Homme
Femme
Autre ...........Quelqu'un m'explique? un chat ? un dromadaire? une truite? :cool:

Re: Etude sociologique du ski
Auteur : Pascal
Date: 06/11/2018 20:28

Pascal a dit :Bonjour,

je suppose que vous devez avoir besoin de ce sondage pour valider vos études.
Expliquez-nous donc exactement à quoi cela va vous servir, et donnez-nous ici les résultats. Jusqu'à présent ici, il y a régulièrement des étudiants demandeurs de remplissage de sondage pour leurs études mais pour l'instant pas de retours.
Ça motive assez peu comme échange de bon procédés, non ?

Expliquez-nous ce que vous faites, et en quoi le sondage vous aide, donnez-nous les résultats ici et il y aura plus de remplissage.

Bon ski[AT]tous

Des retours possibles déjà ? Non je ne parle pas de ceux du forum ici. Mais bien d'un retour de la part des étudiants.

Merci d'avance de nous tenir au courant. Vous nous devez bien ça.

Bon ski[AT]tous, ça se précise.

Re: Etude sociologique du ski
Auteur : Thierryg
Date: 06/11/2018 20:53

Je note une chose : le niveau d'études ne commence qu'au niveau du baccalauréat :~
Répondu quand même :happy:

Re: Etude sociologique du ski
Auteur : Pilator [2093 posts]
Date: 06/11/2018 21:39

La méthodologie est tout de même d'un piètre niveau, on espère qu'ils sont étudiants en première année...
Pour la représentativité statistique, cela se perd dans les sables depuis Internet : mais en fait, comment l'atteindre au niveau des skieurs ?
- On rappellera qu'il faut pour cela une base complète et exhaustive des skieurs visés (ici, toutes formes de skis), en tirer au hasard un certain nombre de skieurs, au vu du type de questions, 200 à 400 questionnaires permettraient d'arriver à quelque chose de pertinent.
Mais le hic reste la base complète et exhaustive des skieurs, dans toute autre approche, il y aura un biais terrible.
- Ce que l'on peut juger en fait, c'est la qualité des questions : aucun choix multiple par exemple, une réflexion courte sur les possibilités de réponses, et surtout quelle exploitation, sachant que l'on n'utilise pas de dimensions sociales réellement fine.

Aller à la page : Précédente 1 2

Répondre

Nom
Email
Sujet


biggrin smile sad eek confused cool mad razz lol ill evil rolleyes wink redface happy lost
Recevoir les réponses par mail


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)