Accueil > Forums > Blabla > Sommes-nous blancs comme neige ?

Aller à la page : Précédente 1 ... 10 11 12 13 14 15 Suivante

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : Gilets Jaunes
Date: 14/11/2018 18:08

guillaume a dit :Surtout que le diesel n'a pas vraiment plus d'impact sur le réchauffement que l'essence ou tout autre combustible issu du pétrole (les écarts sont assez négligeables). Le diesel fait des particules fines assez bien filtrées par les FAP, l'essence fait des NOx, etc...

Même si c'est dans une moindre mesure, les taxes ont également été augmenté sur l'essence.
Les écarts en terme de CO2 sont faible, voir négligeable. Le diesel a un meilleur rendement mais nécessite des moteurs plus lourds. L
Pour les autres émissions, chacun des carburants a ses avantages et ses inconvénients. Hormis dans le monde du greenwashing, je serais étonné qu'on puisse démontrer que le véhicule a essence a un éco bilan significativement meilleur que le véhicule diesel.
C'est comme le greenwashing de la voiture électrique consistant essentiellement à déplacer la pollution.

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : Nicom
Date: 14/11/2018 18:09

Goldman and sachs recrute des jeunes prometteurs dans les plus grandes écoles qui travaillent pour elle pendant une dizaine d'année, les meilleurs sont ensuite placés à des endroit stratégique de différents organismes décideurs au niveau mondial et ils continuent de servir la banque ... différemment... (c'est pareil pour rotchild et autre)

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : Vincent
Date: 14/11/2018 18:15

squal[/quote a dit :

Pour approfondir, si un produit ne se vend plus ou est un échec commercial, il est immédiatement substitué et présenté en grande pompe pour le faire acheter. Tu peux pas nier ce que l'on vit et voit à longueur de journée. La publicité est partout pour nous faire acheter ce dont on n'a pas besoin. On peut prendre exemple sur le ski de randonnée. Les gammes de skis/chaussures changent quasiment tout les 3 ans alors que le matériel peut largement durer plus longtemps.

Ce n'est que ma vision et cela ne m'empêche pas de faire des efforts au quotidien pour essayer de réduire mon impact. Je reste modeste quant à la portée de mes actions. Elles me donnent bonne conscience mais sont négligeables dans la masse de pollution quotidienne.

On débattre pendant des jours et des jours, mais nos actions individuelles ne peuvent rien si les gouvernements ne prennent pas les choses en mains rapidement.

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : squal [1366 posts]
Date: 14/11/2018 19:03

Vincent a dit :On peut prendre exemple sur le ski de randonnée. Les gammes de skis/chaussures changent quasiment tout les 3 ans alors que le matériel peut largement durer plus longtemps.

Et donc tu te sens obligé d'acheter ? Personne ne nous met le pistolet sur la tempe ! Nous sommes les seuls à tenir le revolver et appuyer sur la gachette. C'est pas parce qu'on nous fournit l'arme qu'il faut l'utiliser :wink:

Dire qu'on achète parce que c'est la faute des industriels qui nous tentent... Je trouve ça un peu tordu. TU achètes car TU ne sais pas résister. Le maillon faible c'est toi. Certes tu as quelqu'un de sournois en face mais tu n'es pas obligé de céder...

Va dire à ta femme que tu l'as trompée, mais que c'est de la faute de la fille qui était trop sexy qui t'as fait des avances et que tu n 'as pas pu résister... Je pense qu'elle va apprécier et te pardonner sans soucis :P

ET je pense que tu te trompes car encore une fois c'est le consommateur qui décide. Nous ne sommes pas forcés dans nos choix. Par contre sortir du rang c'est pas toujours simple et souvent plus cher... Il suffit déjà de faire le point sur nos besoin vitaux et le "futile" dans un budget mensuel.

A savoir qu'en 1973 il fallait travailler plus longtemps qu'aujourd'hui pour acheter un litre d'essence. Nous avons l'impression de moins bien gagner notre vie car aujourd'hui nous avons combien de frais "loisirs" dans notre quotidien ?
Mobiles, box internet, abonnement chaines payantes, 2 voitures par foyer mini, loisirs onéreux hebdomadaires multiples, voyages à l'autre bout du monde, ....

Bref tout ce qu'on avait pas il y a 30 ans et on n'était pas plus malheureux ! Certes je dis pas qu'il faut revenir à la préhistoire, mais simplement se poser les bonnes questions sur nos réels besoins et leur impact.

Exemple bête, les vacances sont-elles meilleures quand on part 3 fois par an en avion à l'autre bout du monde ? Qu'est-ce que ça nous apporte à part le sentiment d'être plus riche que les autres, faire comme les collègues pour pas passer pour un naze, dépenser moins que si on partait en France.... Bref penser à son petit confort perso avant tout. Par contre on crame autant de pétrole que si on avait fait 20000km en voiture dans l'année. Mais ça on s'en fout car on le voit pas...

Aujourd'hui nous sommes dans une société où les gens ont besoin d'avoir le sentiment d'exister en faisant des choses "extraordinaires" car de toutes façons il n'y a plus de reconnaissance dans le monde du travail. Et beaucoup de gens ont ce besoin de se sentir utiles ou de voir les gens les "admirer" pour ce qu'ils ont fait. Et pas dans le travail par contre en France, car c'est sale de réussir et gagner de l'argent. Tout de suite on est taxé de nanti qui doit payer pour les autres...

C'est pas l'Etat ni l'industriel qui est responsable de ça. Alors ils ont peut-être la dynamite, mais nous on a les allumettes !

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : gr
Date: 14/11/2018 19:11

Beaucoup de naiveté je trouve dans les déclarations de certains

"il suffit de pas acheter pour que ça ne se vende pas" Certes. Sauf que vous oubliez quand même l'efficacité redoutable du système capitaliste pour faire acheter des trucs inutiles... Quand on voit les gogos acheter des iphones à 700 € au lieu d'un phone basique, c'est bien pour des raisons de pub. De même pour les skitouriens suréquipés d'airbag, de casques, de skis de 110 pour aller à Pravouta... Ou bien de skis neufs tous les 2 ans alors que les anciens sont encore très bons.

Comment peut on accepter que les seuls efforts soit du ressort des particuliers ? Ces efforts seront bien acceptés si le cadre est fait en sorte pour que tout le monde s'y mette. Quand le kérosène sera taxé, quand les produits très polluants seront interdits de pub, quand le glyphosate sera interdit, l'obsolesence programmée condamnée, etc, etc etc

Bref, quand on arretera d'invoquer le Dieu"croissance" en permanence.

Pisser sous la douche, isoler sa maison acheter Bio c'est bien et on le fait tous plus ou moins. Mais c'est rien du tout tant que le système actuel restera basé sur la croissance et le consumérisme. Plus je discute sur cethème, plus je me rends compte qu'en fait ca sert surtout à ceux qui pronent ces efforts de se donner bonne conscience...

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : gr
Date: 14/11/2018 19:18

Vincent a dit :Je pense que c'est plutôt l'inverse qui est de mise depuis les années 70. On nous fait acheter ce qui est produit par les industriels à grand renfort de publicité. L'humain moderne est réduit à un simple consommateur.

Et si on ne combat pas ce système de front comme tu dis on tombera avec lui. Les tendances au niveau mondial ne vont pas dans le bon sens pour la planète. Toujours plus pour tout le monde.

Ce ne sont pas les gestes négligeables de nos quotidiens qui inverseront la tendance de fond. Ne va pas croire que de moins utiliser ta voiture va changer quelque chose. Fais le pour ta conscience mais ça restera anecdotique pour la sauvegarde de la planète.
Idem pour les lignes d'avion ou de bus, que tu les prennes ou pas, elle tournerons quand même. Tu n'as pas la possibilité (même a plusieurs) d'influer sur ces facteurs. Seul l'argent le peut et c'est bien le fond du problème


j'avais pas lu ça mais je suis 100% d'accord.

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : Tarin
Date: 14/11/2018 20:51

simboula a dit :Le sommet le plus haut à gauche avec une antenne à son sommet est le sommet des Grosses Grues ! Une belle rando de la journée à faire entre le Trayas et Théoule (parcours : pic de l'Ours, rocher de l'Ours, col Notre-Dame, Petites Grues, Grosse Grues :)

Et de belles balades dans le massif de l'Esterel :wink:

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : Tarin
Date: 14/11/2018 21:13

Francis a dit :Tarin a dit :[img]
@Francis ... une fiscalité punitive, ne changera rien ou si peu ce n'est que mon avis


As-tu lu mon message précédent sur Easyjet ? Il est pour moi évident qu'un changement de comportement doit passer par une taxation massivement punitive.

Alors, expliques-moi comment tu vas changer ces habitudes sans une taxation punitive ?


Alors concernant la taxation punitive, je pense qu'elle n'aura qu'un effet limité dans la lutte contre le réchauffement climatique car d'autres facteurs sont en jeu, hors les habitudes de consommation. Exemple concret : même si aujourd'hui le litre d'essence était à 2 euros, pour ma part je ne changerai pas (ou très très peu) ma consommation auto car j'en ai besoin et ici en Tarentaise je n'ai pas vraiment de moyen de substitution (pas de ligne de bus, un peu le train et covoiturage pas nécessairement facile vu mes déplacements). Que l'on taxe celui qui en ville préfère sa voiture solo alors qu'il a des bus, tram, métro etc, la je comprend.
Concernant le cas du billet d'avion à 40 €... quel serait le montant de la taxe punitive ? 5 euros ? 10 ? Cela ne changerait quand même pas grand chose au niveau du prix. Et en cas de taxes excessives, je suis sur que le lobby de l'aviation ne se laisserait pas faire.
Taxer, la France sait faire, elle est même probablement championne du monde aussi. Dans le cas des taxes sur les carburants, d'après une source (le directeur d'un club automobile je ne sais plus précisément) article dans la presse la semaine passée, cette hausse serait en fait pour compenser la baisse de la taxe d'habitation qui laisse un trou de 10 milliards dans le budget ! Quel menteur croire ? je ne sais pas...
Comme le dit @Paul Hémique, si le montant de cette taxe est utilisé à des fins de transition énergétique ok. Sinon, dans l'état actuel des choses, je n'ai pas à ma connaissance, d'un type de ce projet dans les cartons de l'Elysée. Et je pense qu'en fait cette taxe ira directement dans les caisses de l'état, sans plus. Je ne peux m'empêcher le parallèle avec le Loto du patrimoine, ou en fin de compte, une petite part ira au patrimoine et le reste dans les caisses de l'Etat.
Taxer alors il faut taxer un peu plus que les transports. Faut il aussi taxer le skieur sur piste? Car l'industrie du ski en stations est aussi énergivore. Jusqu'à quel niveau de taxe ? Il ne faudrait pas non plus asphyxier l'économie avec ces taxes, car dans le fonctionnement actuel, ralentir l'économie aurait aussi un impact négatif sur chaque citoyen.
Enfin d'un côté il faudrait changer nos comportements de consommateurs mais....de l'autre côté
- la population mondiale continue d'augmenter. Le Chine par exemple envisage de taxer les familles qui ne feraient pas 2 enfants !!!! La population est vieillissante et pour assurer la production faut faire des bébés. Taxer pour obliger à faire des enfants, on marche sur la tête ! La surpopulation mondiale n'est pas prête de s'arranger (et la consommation qui va avec).
- on demanderait de moins consommer, mais d'un autre côté, par exemple certaines stations de ski continuent a créer de nouvelles pistes (La Rosière, les Arcs), qui dit piste dit RM, canons à neige. Déforestation pour installer un club med (qui est loin de faire l'unanimité) à La Rosière, construction de 2 000 lits à La Plagne, vallée des allues à Méribel, ca construit chaque années, et un peu partout en fait.

Tout ça pour dire que si d'un côté un effort est fait pour consommer moins ou mieux, de l'autre côté on continue à tirer sur la corde. Les effets positifs de l'un pouvant être balayé totalement par l'effet négatif de l'autre.

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : gr
Date: 14/11/2018 21:25

Tarin a dit :
- on demanderait de moins consommer,

.


LOL

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : Vincent
Date: 14/11/2018 21:26

squal a dit :
Je n'ai pas parlé de mon cas personnel mais je ne n'exclue pas de la société. Je suis autant responsable que les autres de ce qui arrive mais je n'ai pas les moyens de changer la façon dont nous vivons.
Je prends l'exemple des SUV. Personne n'en a besoin. Pourtant ce sont les véhicules les plus vendus et construits? Alors, c'est le consommateur qui les a demandés ou les industriels qui ont créés cette demande?

Si le consommateur décidait, on aurait pas passé 40 ans à manger des légumes blindés de pesticides.
On ne brûlerait pas les forêts indonésiennes pour planter des palmiers à huile.
Le glyphosate serait interdit
Je peux continuer pendant des heures.
Peut-être que, toi, individuellement tu fais mieux que la moyenne (ce n'est pas agressif, je ne te connais pas et je te juge pas)mais, je me répète, ça reste anecdotique par rapport au reste de la planète.

Les tendances changent lentement chez nous mais va voir comment les espagnols cultivent les légumes, comment les usa produisent leurs céréales.

Que peut tu faire contre la pollution de l'air dans les mégalopole asiatiques? C'est pas ta voiture qui les pollue. Et je crois pas à l'effet papillon.

On est d'accord sur la théorie mais la pratique est à des années lumière.

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : Vincent
Date: 14/11/2018 21:27

Désolé pour les quotes ratés, j'ai du mal à écrire avec mon téléphone (j'ai un tout petit écran????).

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : Tarin
Date: 14/11/2018 21:35

Enfin pour conclure, concernant la consommation, les lobby... Il faut quand même bien se dire que ce ne sont pas les consommateurs qui sont à l'origine des Tafta, Jefta (accord de libre échanges internationaux) mais bien nos politiques. Ils ont bel et bien une responsabilité sur nos modes de consommations. Il serait souhaitable, si le but est réellement, écologique pour le bien de la planète (et indirectement de la vie sur terre) de revoir tout cela et de de modifier cette mondialisation excessive. Le consommateur a certes un rôle à jouer, mais ce n'est pas lui qui décide.
Exemple de ma part : j'adore les avocats (le fruit, pas le barreau :D ). Je lisais un article il y a quelques semaines, que malheureusement, ce n'était pas très écolo (pour résumé). Par contre c'est excellent pour la santé. Alors que faire ? je me dit que je n'en achète plus ? Mais seul cela ne changera rien. Le jour, et si un jour, on arrête d'en importer alors là j'arrêterai. Je reconnais qu'il n'est pas nécessairement simple de changer ses habitudes. :oops:

Je dirai que tout un chacun peut faire quelque chose à son niveau et ce sera toujours cela de pris. Par contre c'est au niveau politique, niveau mondial, de prendre des dispositions fortes et urgentes si le but réel est la préservation de la planète terre.

Comme dit plus haut, nous avons une très (trop ?) grande liberté. Et cette liberté nous est quelque part aussi néfaste dans le fonctionnement actuel de la société. Je serai pour plus d'interdiction, de limitation (au niveau mondial), ou par exemple un moratoire de quelques années sur le développement des stations de ski (je n'ai rien contre je précise), la taille maximale des bateaux, voir même des habitations, sans oublier de ralentir l'évolution démographique... Par contre mettre cela en place, faudra du courage. C'est plus compliquer que de taxer :lol:

Arvi !

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : Tarin
Date: 14/11/2018 21:38

gr a dit :Tarin a dit :
- on demanderait de moins consommer,

.


LOL


oui lol, correction, idéalement il faudrait donc moins consommer... c'est mieux ?

En fait je ne parle que pour le bien de la planète car consommer moins, économiquement ce serait un désastre (et indirectement nous retombe aussi d'une manière ou d'une autre).

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : gr
Date: 15/11/2018 09:05

Evidemment qu'il faut moins consommer. ce serai un désastre avec le paradigme économique actuel, mais pas du tout si on le change ! Il suffit d'accepter moins d'arge,t dans les caisses, moins de temps de travail, meilleure répartition, certes moins de salaires mais prix moins cher et moins de besoins artificiels.

Facile à dire...

ce qui me fait rire c'est que tu suggères qu'on nous demande de moins consommer... je vois tout l'inverse, pub pub pub partout même sur France Inter ! et le gouvernement ne parle que de croissance

Re: Sommes-nous blancs comme neige ?
Auteur : Charic [49 posts]
Date: 15/11/2018 09:54

gr a dit :Beaucoup de naiveté je trouve dans les déclarations de certains

"il suffit de pas acheter pour que ça ne se vende pas" Certes. Sauf que vous oubliez quand même l'efficacité redoutable du système capitaliste pour faire acheter des trucs inutiles... Quand on voit les gogos acheter des iphones à 700 € au lieu d'un phone basique, c'est bien pour des raisons de pub. De même pour les skitouriens suréquipés d'airbag, de casques, de skis de 110 pour aller à Pravouta... Ou bien de skis neufs tous les 2 ans alors que les anciens sont encore très bons.


Et oui, le libre arbitre n'existe pas, et c'est bien naïf de le croire:

https://www.schopenhauer.fr/philosophie/libre-arbitre.html

Aller à la page : Précédente 1 ... 10 11 12 13 14 15 Suivante

Sujets connexes
Répondre

Nom
Email
Sujet


biggrin smile sad eek confused cool mad razz lol ill evil rolleyes wink redface happy lost
Recevoir les réponses par mail


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)