Accueil > Forums > Divers montagne > Comportement sur glacier
Comportement sur glacier
Auteur : Schloum
Date: 10/06/2018 12:47

Hey,

Tout d'abord, loin de moi l'idée de vouloir creer des polémiques ou d'avoir l'impression de critiquer ou donner des leçons...
Je me suis fait le remarque que sur pas mal de dernière sorties rentrées sur skitour avec des sections sur glacier (certes en bonnes conditition mais, quand mêmes très crevassés pour certains quand on les connait l'été), je n'ai que très peu vu sur les photos de skieurs ayant le matos de sécu glacier sur eux (peut-être était-il dans le sac ou à la bagnole :-)), voir certains s'engager tout seuls sur ce genre d'itinéraires...

D'ou mes intérrogations, est-ce moi d'un côté qui en fait trop, est-ce pour encore gagner du poids pour d'autres?....

Encore une fois, je veux pas créer de polémique, chacun est grand et conscient de ce qu'il fait (enfin j'espère :-)), je voulais juste avoir quelques points de vue différents sur le sujet, je pense que c'est très utiles comme retour d'expérience.

Bonne fin de saison!

.
Auteur : . [63 posts]
Date: 10/06/2018 15:21 [Edité: 12/08/2018 23:00]

.

Re: Comportement sur glacier
Auteur : Schloum
Date: 10/06/2018 16:11

Par exemple le glacier des glaciers, sur l'itinéraire classique de l'aiguille du même nom.
On y était il y a quelques jours aussi, (le telephone ne passe pas dans le vallon, encore moins au fond d'une crevasse, et si personne n'as de matos de secu, il y a moyen de trouver le temps long pour celui qui est au fond...), quelques très grosses crevasses commençait à apparaitrent, le regel etait pas forçément bon dans le bas, les ponts de neige sont surement de plus en plus fin, on ne connait pas leur emplacement, leur épaisseurs leur résistance...
Mon analyse : ça commence à faire beaucoup de paramètres inconnus ou non maitrisés qui ont fait que nous nous sommes encordés pour la montée (en plus on était dans la brume une partie de la montée). Ceci dit, je pense qu'a ce moment le risque de finir au fond était quand même faible mais non négligeable.
Ce n'est que mon analyse, j'ai peut-êtres completement faux..
En tout cas, depuis (quelques années déjà) qu'un pote s'est retrouvé a casser une partie d'un pont de neige et se retrouver pendu au dessus de la crevasse au niveau de la ceinture avec ce qu'il restait de neige solide, alors que personne n'aurait parié qu'il y avait une crevasse et que ça pouvait péter à cet endroit, je préfère me mettre "ceinture et bretelles" sur un glacier si j'ai le moindre doute, jute au cas ou :-)...
S'il avait été tout seul à ce moment, et fini au fond, on ne l'aurait retrouvé surement dans quelques dizaines d'années, sur le front du glacier.

Re: Comportement sur glacier
Auteur : Nicom
Date: 10/06/2018 16:20

Schloum a dit :Mon analyse : ça commence à faire beaucoup de paramètres inconnus ou non maitrisés qui ont fait que nous nous sommes encordés pour la montée (en plus on était dans la brume une partie de la montée). Ceci dit, je pense qu'a ce moment le risque de finir au fond était quand même faible mais non négligeable.
Ce n'est que mon analyse, j'ai peut-êtres completement faux..

tu as senti qu'il fallait t'encorder, tu t'encordes, c'est le bon réflexe. C'est comme faire demi tour en ski parce qu'on le sent pas alors que d'autres continues.... En montagne il est bon de s'écouter et surtout d'écouter sa petite voie qui dit d'être prudent, il vaut mieux passer pour un "imbécile" encorder que pour un performer dans une crevasse....

Re: Comportement sur glacier
Auteur : christophe
Date: 10/06/2018 20:19

tant qu'on est pas tombé dans un trou, on ne se rend pas compte :wink:
perso un baudrier à la taille je ne trouve pas ça gênant..

Sujets connexes
Répondre

Nom
Email
Sujet


biggrin smile sad eek confused cool mad razz lol ill evil rolleyes wink redface happy lost
Recevoir les réponses par mail


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)