Accueil > Forums > Matériel & techniques > Accroc semelle et réparation

Aller à la page : 1 2 Suivante

Accroc semelle et réparation
Auteur : dopse [172 posts]
Date: 22/11/2017 21:27

Bonjour,

Je sollicite l'avis des fins techniciens du forum suite à une sortie un peu optimiste le we dernier et un bel accroc à la semelle...

J'ai cru comprendre qu'il fallait éviter de skier avec la semelle dans cet état (cf photos), sous peine de voir l'eau s'infiltrer et provoquer des dégâts sur le noyau ? Vous confirmez qu'il faut absolument réparer ça avant la prochaine sortie ?

Merci d'avance pour vos conseils...



Re: Accroc semelle et réparation
Auteur : Nicom
Date: 22/11/2017 21:49

Pas super grave, tu achètes de la bougie à bruler pour reboucher, tu nettoies bien tu rebouches et c'est reparti. J'ai eu le même genre de trous sur une paire et j'ai skié longtemps comme ça.

Re: Accroc semelle et réparation
Auteur : Mael AVEAUX [34 posts]
Date: 22/11/2017 21:52

C'est conseillé oui, mais pour ma par ça m'arrive d'oublier de réparer.
Si tu laisses bien sécher l'eau qui a pu s'infiltrée s'en va, à ce moment la tu peux remettre un peu de truc a faire fondre (je ne connais pas le nom).

Mais surtout laisse bien sécher quelques jours pour que l'eau s’évapore.

Surement que d'autre personnes pourront t'expliquer ça mieux que moi.

Re: Accroc semelle et réparation
Auteur : Maki [618 posts]
Date: 22/11/2017 22:24

La bougie a brûler ne colle pas bien aux carres. Il y a une bougie a presser avec le fer a repasser qui est plus efficace, demande a un skiman.

Re: Accroc semelle et réparation
Auteur : dopse [172 posts]
Date: 22/11/2017 22:31 [Edité: 22/11/2017 23:00]

Merci pour ces conseils !
La bougie a brûler ne colle pas bien aux carres.
Je pensais bien à une réparation "maison" mais c'est en effet cette localisation qui "m'inquiète"...

Re: Accroc semelle et réparation
Auteur : repar'man
Date: 22/11/2017 22:44

Il existe plusieurs qualités de bougies, y en a qui tiennent, d'autre non.
sinon tu détailles au cutter un carré de semelle (tu tailles plus large que l'accroc), tu fais de même sur une vielle paire de ski, puis, en ayant au préalable bien nettoyé la zone ou tu colleras ta semelle (voir poncée gratté), tu colle le "greffon" avec de la glue ou équivalent.
tu met à niveau en ponçant, je te garantie que c'est étanche et INARACHABLE!!

Parce que personne ne te dit ici que les BOUSES de réparation que te ferons 99% des skiman resterons collées à tes peaux dès la première utilisation...

Donc, on est jamais aussi bien servi que par sois même.
Prochain topic: distiller des branches de mélèze pour "y" vendre aux parisiens.

Re: Accroc semelle et réparation
Auteur : jeff69
Date: 23/11/2017 11:41

Reparman je suis plus que dubitatif (mais je ne demande qu'à apprendre) sur la possibilité de coller une plaque de semelle sur un ski: je ne vois aucune colle (Cyanoacrylate, époxy ou autre) tenir sur ce type de plastique mou (le polyéthylène est réputé incollable et doit s'assembler par fusion/soudure du matériau) dont est constituée la semelle.
En revanche, je fais des réparations régulières tout à fait correctes depuis des années, qui permet d'espacer le passage en atelier de temps en temps en appliquant la méthode suivante, qui est tout à fait appropriée aux dommages de la photo: utilisation de "bougie" noire (bâtonnets en vente en mag de sport) que j'allume au briquet,
soit 1): en veillant à ce que la flamme fasse en même temps fondre la semelle en place, de sorte que les gouttelettes en fusion tombent sur un support fondu en surface.
soit2): si je peux (mais il faut une troisième main), je fais fondre (en surface seulement hein!!!) la semelle avec un fer électrique Colltex (le bleu) équipé d'une panne en biseau et je fais tomber la matière en fusion sur la zone fondue (il faut le faire simultanément pour que la matière rapportée ne soit pas seulement collée mais fusionnée). Au contact de la carre, chauffer cette dernière avec le fer (attention, pas trop!) permet une meilleure adhérence de la matière sur le métal (adhérence qui reste relative mais est suffisante, un éventuel espace entre la semelle et la carre pouvant se remplir avec une goutte de colle cyano fluide).
Bien entendu, l'idéal serait d'avoir un pistolet professionnel, qui réalise ces deux opérations simultanément (fusion localisée de la semelle + dépôt du matériau liquide) mais ces fers sont onéreux (du moins les sérieux, pas les gadgets qu'on trouve en boutique).
Une fois solidifié (mais en fait, pas totalement dur en pratique pour couper plus facilement), il faut trancher le surplus avec une lame (rigide) parfaitement affutée, en veillant à ne pas surcreuser et à ne pas arracher non plus la réparation. Le polissage final se fait à la lame affutée et au racloir de préférence au papier de verre (car la matière rapportée étant moins dure que la semelle, la réparation est vite surcreusée par le ponçage).
Bon, moi je fais ça pour avoir toujours des semelles en bon état et espacer les surmoulages+finition pierre qui de toutes façons, seront toujours mieux faites par un atelier bien équipé (c'est à dire qui utilise une machine à pierre qui coute très cher et pas une machine à bande de ponçage classique: le VC Lyon fait du bon travail à cet égard.
Bonne bricole!

Re: Accroc semelle et réparation
Auteur : Roufff
Date: 23/11/2017 12:51

Reparman: tu as a peu près juste, mais comme tu parles bien des bouses que peuvent faire les skiman, tu ferais bien de modifier tes propos. Car une pièce doit être de forme trapèzoïdale et avec son côté le plus long le long de la carre... Ceci dit, si c'est fait correctement, ajusté et bien collé, alors ça ne restera pas collé aux peaux.

Jeff 69 : pour faire un empiècement la loctite marche très bien.

Re: Accroc semelle et réparation
Auteur : jeff69
Date: 23/11/2017 14:48

Merci Rouff, je prends note pour la Loctite (cyano), ça pourra servir (je n'ai jamais eu besoin de faire une réparation d'une telle ampleur, pourvu que ça dure!)

Re: Accroc semelle et réparation
Auteur : Nicom
Date: 23/11/2017 16:17

Roufff a raison, les empiècements ça ce fait, bon c'est pas souvent car les skimans ont d'autre chose à faire que de recoller des bout de semaine surtout quand ils peuvent vendre une autre paire de ski au premier venu, mais recoller un bout de semelle ça ce fait il faut que ce soit bien propre pour coller et que les bords de la semelle et du bout de semelle soient découpés au mm c'est le plus compliqué.

Le plus simple la bougie Ptex, ça tient pas longtemps mais suffit de vérifier de temps en temps.... En fait quand tu fais fondre ta bougie il faut que la flamme soit bleu si elle est jaune la combustion n'est pas bonne et du coup ça tient beaucoup moins bien. Le mieux c'est d'avoir un pistolet pour reboucher.... mais bon pas tout le monde a ça...

Re: Accroc semelle et réparation
Auteur : Pedro [224 posts]
Date: 23/11/2017 18:13 [Edité: 23/11/2017 18:21]

Avec la bougie Ptex c'est très dur d'avoir juste la bonne combustion et la bonne température (à moins d'avoir le pistolet adéquat), ce qui fait que la réparation est souvent sale et ne tient pas bien.
Je suis passé depuis quelques années à la semelle en poudre Toko, c'est un peu plus cher à l'achat mais on s'y retrouve très vite car 1) il y a très peu de gâchis de matériau, contrairement à la bougie, et 2) les réparations sont nickel et ne bougent pas.
C'est très facile, tu saupoudres sur le trou ou la rayure de ta semelle, tu poses le film plastique transparent fourni par-dessus, tu passes le fer à repasser 20 secondes en mode coton, tu laisses refroidir, tu décolles le film, et tu enlèves l'excès au racloir. Terminé !
Si jamais tu n'as pas versé assez de poudre (ça arrive parfois), facile, tu en remets une deuxième couche et rebelote. Jamais je ne reviendrais à la bougie, et pour faire un empiècement, j'attendrais vraiment d'avoir un gros trou.
Le tuto ici :
https://www.youtube.com/watch?v=NY9FlJZfUYI

Re: Accroc semelle et réparation
Auteur : _pierre_ [702 posts]
Date: 24/11/2017 08:08

ça a l'air top cette poudre, ça fonctionne pour tous les types de trous, près des carres, étroits mais longs ?

Re: Accroc semelle et réparation
Auteur : jeff69
Date: 24/11/2017 11:27

Ouais, moi aussi j'ai bien noté cette poudre et cette technique, dont je ne connaissais pas l'existence. Je vais m'en procurer.

Re: Accroc semelle et réparation
Auteur : rfg [56 posts]
Date: 24/11/2017 20:10

Rien de difficile à découper un bout de semelle selon un trou preparé!
On calque!
Ensuite, garantie, la glue sur mes splits et skis a toujours tenu, même des petites rustines de rien du tout!
L’objectif est d’ensuite bien poncer pour obtenir quelque chose d’egalisé.
Quand à l’objectif des skimans de vendre plus de skis que de reparer... faut changer de skiman alors!

Re: Accroc semelle et réparation
Auteur : Nicom
Date: 24/11/2017 20:21

rfg a dit :Rien de difficile à découper un bout de semelle selon un trou preparé!

parce que tu as l'habitude, regarde sur ce site pas mal de gens ne savent même pas ce que c'est


rfg a dit :Quand à l’objectif des skimans de vendre plus de skis que de reparer... faut changer de skiman alors!
c'est comme les mécanos, yen a des biens et des pas biens, mais pour avoir bosser en station tu as souvent les patrons (j'ai pas dit tous) qui préfèrent vendre une paire de latte que de faire réparer...

Aller à la page : 1 2 Suivante

Sujets connexes
Répondre
Le forum est réservé aux membres. Envie de contribuer ? Créez un compte et connectez vous !