Accueil > Forums > > ski alpinisme

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante

Re: ski alpinisme
Auteur : _pierre_ [636 posts]
Date: 10/10/2017 19:31

Ou collant-pipette ? :)

Re: ski alpinisme
Auteur : taramont [40 posts]
Date: 11/10/2017 11:07

Cette discussion peut effectivement paraitre a priori futile mais c'est plus compliqué.
Soit on fait une randonnée à skis en moyenne montagne parce qu'il y a de la neige (enfin au moins sur une partie), soit on part en haute montagne avec ses skis en skiant ce qui est skiable et en grimpant ce qui ne l'est pas (du moins pour soi).
Mais on peut aussi partir pour une randonnée à ski et se trouver en situation d'alpinisme à cause des conditions et inversement croire qu'on va faire une course nécessitant tout le matériel d'alpinisme et ne pas le sortir car les conditions ne le nécessitent pas.
Aussi, si on en revient à la question initiale de Marie qui dit souhaiter "se mettre au ski alpinisme", il me semble qu'on ne peut pas lui répondre sans savoir quel type de courses elle souhaite faire et si elle envisage la compétition ou non.

Re: ski alpinisme
Auteur : Jeroen [7055 posts]
Date: 11/10/2017 12:20

Ski Fitness : ski de nuit à la frontale sur les pistes. Signe distinctif : a les chaussettes au niveau des chevilles
Ski-Alpinisme : ski "t'es en forme toi ?". Signe distinctif : a toujours un filet de bave qui sort de la bouche
Speed Touring : ski "plus je fais de sommets avant d'aller chercher les gosses à l'école plus je suis content". Signe distinctif : "Bonjour... merci... bonne montée"
Ski touring : ski de rando promenade. Signe distinctif : Se déplace souvent en meute, avec les couteaux derrière le sac qui font glinggling
Freerando : Ski webserie-magazine. Signe distinctif : S'arrête à la sortie de la forêt, harassé par le poids du matos.
Freeski : Ski de hors-piste. Signe distinctif : se promène avec des fringues 4 fois trop grandes et un ampli dans son sac.
Freeride : Ski sunlights. Signe distinctif : Arrive au sommet en hélico avec une équipe de tournage.

Avec ça on a fait le tour. Enfin, en 2017 : tous les 2 ans on a le droit à une nouvelle case. Qu'est ce qu'ils vont encore nous trouver ?

Re: ski alpinisme
Auteur : Pascal
Date: 11/10/2017 12:42

Jeroen a dit :Ski Fitness : ski de nuit à la frontale sur les pistes. Signe distinctif : a les chaussettes au niveau des chevilles
Ski-Alpinisme : ski "t'es en forme toi ?". Signe distinctif : a toujours un filet de bave qui sort de la bouche
Speed Touring : ski "plus je fais de sommets avant d'aller chercher les gosses à l'école plus je suis content". Signe distinctif : "Bonjour... merci... bonne montée"
Ski touring : ski de rando promenade. Signe distinctif : Se déplace souvent en meute, avec les couteaux derrière le sac qui font glinggling
Freerando : Ski webserie-magazine. Signe distinctif : S'arrête à la sortie de la forêt, harassé par le poids du matos.
Freeski : Ski de hors-piste. Signe distinctif : se promène avec des fringues 4 fois trop grandes et un ampli dans son sac.
Freeride : Ski sunlights. Signe distinctif : Arrive au sommet en hélico avec une équipe de tournage.

Avec ça on a fait le tour. Enfin, en 2017 : tous les 2 ans on a le droit à une nouvelle case. Qu'est ce qu'ils vont encore nous trouver ?


Excellent, ça résume bien. :D

Re: ski alpinisme
Auteur : Nicom
Date: 11/10/2017 14:12

Jeroen a dit :Ski touring : avec les couteaux derrière le sac qui font glinggling
merde c'est moi... :D

Re: ski alpinisme
Auteur : Pïerre* [1349 posts]
Date: 11/10/2017 14:42 [Edité: 11/10/2017 19:43]

Vu les parcours proposés dans ces courses, on est effectivement infiniment plus proche de la randonnée que de l'alpinisme. La plupart du temps ça correspond à des parcours estivaux de randonnée et extrêmement rarement on entre dans le domaine de l'alpinisme difficulté F voire PD, jamais plus et dans ces cas c'est toujours équipé.
Donc le terme historique de ski de randonnée était parfaitement adapté, mais bon évidemment ski-alpinisme c'est plus ronflant et plus moderne, même si c'est complètement galvaudé et erroné.

Je précise que c'est le terme de ski-alpinisme que je me permets de critiquer, pas du tout l'activité elle-même tout à fait estimable.

Re: ski alpinisme
Auteur : Chouac [378 posts]
Date: 11/10/2017 14:43

Et "skibar" alors ?? Une bonne bière du Galibier en descendant de Cerces .... :wink:

Re: ski alpinisme
Auteur : bens [480 posts]
Date: 11/10/2017 17:05

Jeroen a dit :Ski Fitness : ski de nuit à la frontale sur les pistes. Signe distinctif : a les chaussettes au niveau des chevilles
Ski-Alpinisme : ski "t'es en forme toi ?". Signe distinctif : a toujours un filet de bave qui sort de la bouche
Speed Touring : ski "plus je fais de sommets avant d'aller chercher les gosses à l'école plus je suis content". Signe distinctif : "Bonjour... merci... bonne montée"
Ski touring : ski de rando promenade. Signe distinctif : Se déplace souvent en meute, avec les couteaux derrière le sac qui font glinggling
Freerando : Ski webserie-magazine. Signe distinctif : S'arrête à la sortie de la forêt, harassé par le poids du matos.
Freeski : Ski de hors-piste. Signe distinctif : se promène avec des fringues 4 fois trop grandes et un ampli dans son sac.
Freeride : Ski sunlights. Signe distinctif : Arrive au sommet en hélico avec une équipe de tournage.


:happy:

Il y a ski-fitness et ski-fitness :
- celui des pratiquants de ski-alpinisme qui s'entraînent à la frontale

- celui proposé par les grosses stations pour faire écluser les calories en trop de leur clientes et les changer des séances en salle :wink:
Le terrain de jeu est plus ou moins le même mais le matos et le rythme de montée n'ont pas grand chose à voir !


Pour le ski-touring, les couteaux peuvent être avantageusement remplacés par les bouteilles de pinard, schnaps ou bière, ça fait aussi gling-gling dans le sac !


Pïerre* a dit :Vu les parcours proposés dans ces courses, on est effectivement infiniment plus proche de la randonnée que de l'alpinisme.
On pourrait plutôt appeler ça ski-trail si on faisait un parallèle à ce qui se fait à pied... le type de parcours est très proche et les participants sont souvent les mêmes.

Re: ski alpinisme
Auteur : Vince88
Date: 11/10/2017 20:02

Et y'en a pas eu un pour citer le ski-plaisir ?! :OO:

Zut c'est quand même 80 ou 90% de mes sorties. C'est le début de la décadence de ce forum ! :P

Re: ski alpinisme
Auteur : Francis [268 posts]
Date: 12/10/2017 13:08 [Edité: 12/10/2017 13:10]

mtf73 a dit :et pourquoi pas simplement "randoski".
Car c'est de la rando avec du ski et les skis peuvent être
aux pieds (montée ou descente) ,à la main, sur l'épaule ou
sur le sac à dos .
moi c'est mon mot pour décrire cette activité .
@ +



Une randoski qui se ferait avec skis à la main ou sur l'épaule ça ouvre une possibilité infinie de Topos. Je vais rentrer un nouveau Topo "Shopping à Chamonix autour du la statue de Paccard avec arrêt au refuge McDo skis sur l'épaule", risque d'avalanche: 3, neige qui tombe des toits.

Re: ski alpinisme
Auteur : Marco [79 posts]
Date: 12/10/2017 16:15 [Edité: 12/10/2017 16:15]

A la belle époque on différenciait les sorties TBS (très bon skieur) des sorties TBSA (très bon skieur alpiniste) en fonction des difficultés alpines (voir les ouvrages de Traynard).
J'avoue un petit titillage d'orgueil quand on considère que le dôme des Ecrins en traversée par la brèche Lory c'est du ski de rando et qu'on est donc un randonneur, alors qu'un collant pipette qui se vache sur une corde fixe sur une arête "à vache" est un alpiniste. :wink:
"Mal nommer les choses, c'est ajouter aux malheurs du monde", enfin au petit monde des pratiquants, qui ne sont pas les plus malheureux. :lol:

Re: ski alpinisme
Auteur : Colt
Date: 12/10/2017 17:00

bens a dit :
On pourrait plutôt appeler ça ski-trail si on faisait un parallèle à ce qui se fait à pied... le type de parcours est très proche et les participants sont souvent les mêmes.

Le parallèle me parait bon mais du coup ski-running (cf trail running) parait plus approprié et en plus c’est déjà un peu utilisé il me semble.

Re: ski alpinisme
Auteur : Jean-Claude BROCARD [172 posts]
Date: 16/10/2017 18:51

Oui ski-trail correspondrait exactement à l'activité et on comprend tout de suite, sans confusion.
J'ai toujours trouvé le terme ski alpinisme pour des courses de ski de rando complètement ridicule et galvaudé. Il n'y a AUCUN rapport avec l'alpinisme dans ce genre de compétition.
L'alpinisme suppose des passages techniques nécessitant souvent piolet, crampon, baudrier, corde...et également un tout autre état d'esprit...

Re: ski alpinisme
Auteur : miniping [63 posts]
Date: 17/10/2017 13:00

Hé ben Jean-Claude, frustré de te faire déposer par des collants pipettes sur les itinéraires de ski alpinisme?

Re: ski alpinisme
Auteur : Jean-Claude BROCARD [172 posts]
Date: 18/10/2017 01:37

Pas du tout, puisqu'il ne font pas du ski alpinisme, mais du trail :D
Ceci dit, je n'ai rien contre le trail et ceux qui le pratiquent.
L'alpinisme, c'est juste tout à fait autre chose...

Aller à la page : Précédente 1 2 3 4 Suivante