Accueil > Articles > Matériel > Traîneau de (mauvaise) fortune.

Traîneau de (mauvaise) fortune.

Par Jérôme Péronnet, le 01.04.10

Avec la généralisation des portables et des hélico, la réalisation d'un traîneau de fortune est moins à la mode. Mais cela peut être utile : raid, mauvais temps...
Quelques uns m'ont demandé comment faire, voici la technique que j'ai adoptée :

1/ Le matériel :
Pelle alu (Petzl) + piolet alu (Cassin) 50 cm qui sert aussi de manche de pelle
+ 4 vis tête plate long 50 mm diamètre 8 mm avec leur papillons pour les visser à la main

2/ La préparation :
Skis percés à l'avant et à l'arrière (8mm). En 20 ans j'ai percé plus de 15 paires de skis (famille + amis) et il n'y a jamais eu de problème (infiltration d'eau, délaminage ou je ne sais quoi d'autre...). Il est bien évident que TOUS les membres de l'équipe doivent trouer leur ski !!!!!
Tout comme le piolet et la pelle.

3/ L'utilisation :
Bâtons à l'avant et à l'arrière pour diriger (attachés par les dragonnes) + 1 ou 2 sacs comme fond de traineau attachés sur les fix + le blessé par dessus tout ça, sanglé avec les bretelles des sacs .
Si on a 20m de cordelette c'est encore mieux pour tout ficeler et pour attacher un ou deux bâtons en travers au niveau des fixation pour supporter le blessé.
J'ai fait 2-3 essais (sur des pentes pas trop raides) et çà marche ! Si le blessé peut se servir de ses bras, il aide à s'équilibrer dans les traversées et se freiner dans la descente.
Cette technique était proposée par Petzl qui vendait cette pelle dans les années 80 avec un manche percé pour et les 4 vis.

Bon bricolage et surtout essayez sur le terrain !
Ceci dit, il y a 35 ans que je randonne et je n'ai jamais eu à me servir d'un truc pareil (pourvu que ça dure) !!!


Le matériel : (tournevis + mini pince + fil de fer + ficelle = c'est ma boite à outil qui n'a rien à voir avec le traîneau)


Mise en place à l'avant


Mise en place à l'arrière


Réalisation finale !

Commentaires

» mt38, le 08.04.10
J'ai le même type de traîneau.
Seule différence, je remplace le piolet par le manche de la pelle.
Je ne m'en suis encore jamais servi ... sauf à l'essai !

» Yann73, le 06.03.11
A quoi ça sert???!!!

Dans ma jeunesse les collectives CAF en avaient toujours un!
J'ai jamais entendu dire qu'un blessé avait été descendu dans ce genre d'engin...heureusement pour lui.
En France ou les secours sont efficaces c'est sans intérêt.
Ailleurs... je dis pas

» VEP, le 17.03.11
ça sert tout simplement à évacuer quelqu'un sans forcément appeler un hélico, très pratique je pense si on se fait un genou, comme ça pas besoin d'appeler le PGHM, meme si les secours sont efficaces, autant ne pas les appeler pour (presque) rien, ça coute cher la demi heure d'hélico... et on n'attends pas non plus l'hélico, (il parait que parfois c'est long)

» Yann73, le 20.03.11
En secourisme, il ne faut jamais transporter un blessé. C'est un principe de base. (Sauf si son existence est en danger)
Il y a de multiples raisons, les principales sont:
- le risque d'aggravation de la blessure. Pour avoir expérimenté des traineaux de fortune en simulation d'accident, il est facile de renverser le blessé dans les dévers...
- La responsabilité juridique: le blessé ou sa famille pourraient se retourner contre le responsable du transport en traineau en cas d'aggravation de la blessure due au transport mal adapté.
- le coût potentiel d'une aggravation de la blessure est bien supérieur pour la société qu'une 1/2 heure d'hélico...

Pour avoir vécu plusieurs secours par hélico en France et en Suisse en tant que responsable de sorties, jamais les secours ne nous ont reproché l'appel pour une blessure de type ligamentaire au genou ou pour un membre inférieur brisé.

Le mieux est de protéger et de réchauffer le blessé et d'attendre les secours.

» Eric C, le 16.11.14
Quand y'a du brouillard ou vent ou autre l'helico ne vient pas donc entre attendre 8h qu'une equipe monte en ski avec un vrai traineau et descendre le blesse, je pense qu'il sera le premier a ne pas vouloir attendre.

Ensuite se faire un ligament croisé, c'est un accident banal qui arrive a tout le monde, et generalement les gens vivent normalement et se font operer un an apres... ils ne peuvent pas skier c'est tout. Bref ya pas vraiment plus de risque a aggraver la blessure en le transportant sur traineau de fortune qu'en descendant les escaliers dans sa vie de tout les jours. Maintenant bien sur qu'en cas de necessite de descendre par un passage expose il vaut mieux attendre ...

Pour ces raisons, je pense que le poid et l'encombrement des 2 vis (sans compter le poid economiser par les trous :) ) vaut largement la peine de "pouvoir" se faire un traineau au cas ou ...

Ajouter un commentaire








Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)


Videz pour supprimer. Lien entre [url] et [/url]