Accueil > Actus > L’arrêté de protection du Mont-Blanc sera prêt à l’automne !
 
+19
L’arrêté de protection du Mont-Blanc sera prêt à l’automne !

Proposé par Jeroen le 19.06.2020, publié le 19.06.2020 :: www.altitude.news :: 2902 vus :: 742 clics :: 12 commentaires :: Politique et Société

Vivement encouragé par les élus locaux, au premier rang desquels Jean-Marc Peillex de Saint Gervais, le ministère de la Transition Ecologique a pris en main le dossier de la protection du Mont-Blanc. Après la visite du Président Macron début février, des échanges ont eu lieu entre le préfet, les élus et des représentants des pratiquants. L’édile de Saint-Gervais expliquait à 20 Minutes que la proposition de décret en était à sa 18ème version : « c’est donc un travail à peu près abouti » confirme-t-il. La mairie de Chamonix a confirmé dans un communiqué « cette démarche nous paraît pertinente » »
Commentaires
» Par Jeroen, le 19.06.2020

Alpinisme autorisé, randonnée non. Si j'emporte un pic à glace j'ai bon ?

» Par alainlo, le 19.06.2020

"Protection de la nature". Quand tu plantes ton bivouac t'es hors la loi, mais quand tu mets des cables et des remontées de partout y a pas de soucis, c'est pour le bien du porte monnaie.

» Par Vinchy, le 19.06.2020

Je suis assez d'accord, sur l'interdiction du bivouac, du mal à voir où est le problème.

Pour moi l'histoire du rameur, même si c'est "pas cool", cela reste un peu anecdotique. Franchement on en a fait tout un foin. Il y a des milliers de décharge sauvages un peu partout en France, on ferait mieux de s'attaquer à cela... Puis c'est quand même pas tout les jours qu'un mec monte un rameur là haut...

Quant au Jacuzzi, les mecs ont tout monté à dos d'homme et tout redescendu, je trouve ça marrant, je ne vois pas vraiment le problème. Puis pareil c'est arrivé une fois, franchement faut arrêter...

» Par captainsly, le 19.06.2020

Ca me révolte qu'on interdise le bivouac. Limiter les flux, pourquoi pas, mais il n'y a pas de raison d'imposer une manière de gravir la montagne. Et pour ceux qui n'ont pas envie d'aller au sommet comme des assistés alors? C'était déjà le cas avant, mais par les temps qui courent, je préfère encore plus dormir dehors que dans un cagibi avec une bande de touristes qui crachent leurs poumons toute la nuit...
Pourquoi ne pas continuer le bivouac encadré à Tête Rousse ? (comme c'était avant, pas le débile camp de base de l'an passé)

» Par Cyrille Marais, le 19.06.2020

La fin du grand n'importe quoi : hihi... may be... si on stoppe le bétonnage à Cham, on met les camions sur les trains, on crée un parc National et on instaure la descente de TOUS les déchets de TOUT le monde (comme à l'Aconcagua), on stoppe les projets de VRD, les pistes qui creusent la montagne un peu partout, on supprime la demi pension en refuge (ça supprimera des rotations d'hélicos), on dimensionne les stations d'épuration en fct du nombre de bipèdes l'hiver, on supprime la fauche des talus, on replante des arbres, on limite le survol des engins motorisés ... etc ... etc ... et là, oui, on pourra dire qu'on ne fait plus n'importe quoi ... mais bon ... le bivouac ça pollue hyper beaucoup, et si on tousse, c'est bruyant !

» Par Seb, le 19.06.2020

Tout à fait d'accord, interdire le bivouac dans un massif qui a été à ce point malmené par les aménagements lourds, c'est une très mauvaise décision. Tant idéologiquement que sur le plan de la communication.

Un Parc National ce serait une excellente idée, même si j'entends déjà certains râler bien sur. C'est pourtant la seule manière de préserver durablement un espace montagnard. Et le bivouac est souvent permis (moyennant conditions) dans les PNs.

» Par bertrand38, le 19.06.2020

"La question de l’âge minimum est, elle aussi, encore en discussion. L’idée est d’éviter les excès mais Jean-Marc Peillex propose l’encadrement par un guide professionnel à qui reviendrait la décision, plutôt que l’inscription d’un âge dans cet arrêté."
Et là mine de rien, sous le prétexte qu'une fois un gugusse a emmené un gamin trop jeune, JMP veut obliger les candidats au mont blanc à embaucher un guide. Le rédacteur de l'article prend pour argent content et sans distance les propos d'un maire pourtant bien connu pour ses opinions clivantes.
altitude.news pourrait figurer en bonne place dans les chroniques de arretsurimages.net mais il est vrai que ce site ne revendique pas faire du journalisme c'est un "webmagazine indépendant consacré à l’univers de la montagne".
C'est à dire ... du grand n'importe quoi comme dirait l'autre.

» Par Seb, le 19.06.2020

"argent content", je sais pas si c'est fait exprès mais c'est très drôle !

» Par fredo73, le 20.06.2020

On croit révêr.. le bivouac comme la menace écologique du mt blanc..
Ces restrictions de liberté deviennent pénibles..
Le genre d'arrêté qui doit peut être pouvoir se contester juridiquement sur le fond..

» Par xdo, le 21.06.2020

L'interdiction de bivouac c'est juste juste autour du refuge du gouter ... non ?

» Par balto38, le 22.06.2020

Bonsoir

Un peu d'humour avec le gouter et les règles pas très intelligentes

https://www.youtube.com/watch?v=w3D7RJ6Hzd8

Dans 20 - 30 ans avec le recule des glaciers et l'amélioration des performances peut etre que la norme sera le mont blanc en un jour.
a+

» Par Bboy_, le 24.06.2020

"» Par alainlo, il y a 5 jours

"Protection de la nature". Quand tu plantes ton bivouac t'es hors la loi, mais quand tu mets des cables et des remontées de partout y a pas de soucis, c'est pour le bien du porte monnaie."

+1