Accueil > Actus > La face Nord de la grande casse en danger
 
+25
La face Nord de la grande casse en danger

Proposé par billyolive le 04.06.2020, publié le 04.06.2020 :: www.facebook.com :: 5933 vus :: 1278 clics :: 14 commentaires :: Neige et avalanches

La photo est belle mais le message est urgent et vital.

#Repost @compagnievanoise
• • • • • •
Glacier de la Grande Casse

ALERTE INFO SECURITE
que nous a communiqué la préfecture :
Les services de la préfecture ont été alertés par la mairie de Champagny en Vanoise suite à l'agrandissement d'une cassure au niveau du glacier de la Grande Casse, face Nord de Champagny.

Après expertise photographique du service RTM, cette cassure pourrait, en cas de rupture, entrainer une avalanche de neige et de glace. Cette dernière devrait se déposer sur deux plateaux en contrebas et ne devrait pas avoir de conséquences sur le Doron de Champagny.
Cependant, il convient de signaler que le volume concerné représente un risque majeur pour les personnes qui fréquenteraient la zone. Aussi, il convient de sensibiliser les skieurs et randonneurs sur la dangerosité de cet itinéraire.

Attention, le danger est réel pour les skieurs et randonneurs sur les glaciers du Roselin et de l’Epena

Merci à Olivier, guide de @compagnievanoise pour cette photo envoyée aux institutions pour cette alerte.

Merci de relayer cette alerte au maximum pour la sécurité de tous ! »
Commentaires
» Par billyolive, le 04.06.2020

https://www.outside.fr/risque-reel-deffondrement-de-seracs-en-face-nord-de-la-grande-casse/

» Par Clément Pernet, le 05.06.2020

Je ne sais pas si c'est de ces séracs dont il s'agit, mais en voyant cette photo du 14 mai:

je m'étais dit que le sérac n'inspirait pas confiance cette année.

» Par Cyrille Marais, le 05.06.2020

Exact. La fracture est nette cette année, déjà voyante l'année dernière. Les séracs glissent vers l'aval mais ne sont pas alimentés ! Le déficit de neige est énorme depuis 2003 et s'est aggravé depuis 2014 ... cette année est catastrophique avec des névés au premier juin qui ont la taille de ceux du mois d'août en 2001 ! Mais bon ... personne ne fait rien, ni le politiques, ni nous. En montant au Sapey en Chartreuse à vélo, par ex, il passe une voiture toutes les 30 secondes ... à n'importe quelle heure du jour !?... bref, le monde brûle 180 000 litres de pétrole à la seconde, débit prévu d'augmenter de 15 % d'ici 2030 !

» Par lemich, le 05.06.2020

Le risque dont-il est question concerne les séracs plus bas à l'est du col de la Grande Casse sur le glacier de rosolin

» Par Galaad, le 05.06.2020

La face nord de la Grand Casse n'est pas en danger, elle ne sait pas ce que c'est le danger mais ceux qui s'aventurent dedans ou au pied oui.
@Cyrille Marais : personne ne fait rien et personne ne fera rien, ce serait aller à l'encontre du libre échange et du capitalisme aveugle ... Ne rêvons pas hélas !

» Par Nemo, le 06.06.2020

Il suffit de connaitre un l'histoire pour savoir que tout peut changer. "Ils l'ont fait, car ils ne savait pas que c'était impossible". Le changement c'est avant tout dans nos têtes.

» Par Francois Pebay, le 07.06.2020

Face Nord de la Grande Casse en avril 1976
https://www.dropbox.com/s/i4hxtqn9wnygzot/76%2089%20GlacierGrandeCasse.jpg?dl=0
A l'époque on ne restait pas longtemps sous la face N quand on traversait le col de la Grande Casse !

» Par jjbibi, le 07.06.2020

Vieux souvenir
En fait c'était beaucoup plus dangereux il y a 50 ans
Comme quoi l'évolution climatique ( je mesure mes mots ) a aussi du bon ...

» Par Pilator, le 07.06.2020

Quand un post a été modéré, il devrait quand même être possible de le savoir... Je dis cela avant d'être modéré à nouveau !

» Par Etienne -H-, le 07.06.2020

Tu n'as pas l'impression d'être super super lourd avec les mêmes commentaires obsessionnels inutiles quel que soit le sujet?

» Par Zobi la mouche, le 08.06.2020

J’aime bien ces personnes qui se lamentent sur les conséquences du changement climatique. Alors que la situation était bien pire dans le passé.
Grosso modo, ça signifie qu’il ne connaisse ni le coin, ni même la montagne en général.

Ok, il faut faire attention car le sérac peut tomber. La belle affaire !

» Par Zobi la mouche, le 08.06.2020

La belle affaire car j’ai toujours vu les séracs tombés du haut vers le bas, avec donc une prise de risque, plus ou moins importante, dès qu’on passe sous un sérac.
Est ce que cette barre est plus dangereuse que les séracs du Tacul ou du Dôme de Meije des Écrins, sous lesquels passent des centaines, voir milliers de personnes ?

» Par Pilator, le 08.06.2020

Finalement, les séracs tombaient aussi avant...mais pas durant l’Ère glaciaire, quand il y avait un Inlandsis !

» Par Pi3rrot, le 08.06.2020

Merci François Pebay pour la photo, ce n'est vraiment pas la même course c'est impressionnant !