Accueil > Actus > Refuges, remontées mécaniques : les dégâts du dégel du permafrost
 
+5
Refuges, remontées mécaniques : les dégâts du dégel du permafrost

Proposé par Renoncule le 12.09.2019, publié le 12.09.2019 :: www.ledauphine.com :: 2273 vus :: 756 clics :: 5 commentaires :: Nature et Ecologie

Avec la hausse des températures, le sol toujours gelé sur lequel reposent quelque 947 équipements dans les Alpes françaises, remontées mécaniques, refuges, dispositifs de sécurisation contre les avalanches ou pylônes EDF, se dégrade rapidement. Une étude menée par le géomorphologue Pierre Allain Duvillard, chercheur aux laboratoires EDYTEM (Université de Savoie) et Pacte (Grenoble), recense 148 infrastructures ou éléments exposés à un risque important de déstabilisation, le dégel entrainant une fracturation de la roche. Une vingtaine de dommages ont déjà été constatés en quinze ans avec le réchauffement, deux fois plus sensible en montagne, selon cette thèse CIFRE (Convention industrielle pour la recherche) réalisée avec le bureau d'étude IMSRN. Panorama de Chamonix aux Deux Alpes et à Saint-Christophe en Oisans en passant par Val Thorens ou Tignes où les cabinets géotechniques isérois Alpes Ingé et Sage opèrent. »
Commentaires
» Par balto38, le 13.09.2019

Bonjour,

Cette été plus de passage sur glacier col de la temple ecrins.

Ensuite depuis les année 1960 le glacier à coté du refuge de la pilate a presque complètement disparu.
Pas vu les fissures dans le refuge.
On s’aperçoit que le réchauffement en montagne est beaucoup plus important ce qui était prévu.
Le glacier de saint sorlin (étendard) fond plus rapidement que ce qu'avait prévu les modèles du début des années 2000.
Il restera toujours de la neige pour faire du ski mais ça va être des épisodes de qqe jours
Il va falloir etre réactif, ça va etre plus violent pour la faune et la flore..
a+

» Par eric, le 15.09.2019

Bonjour, cette étude n'aborde pas l'incidence sur les barrages hydroélectriques. C'est dommage. Belle journée

» Par raphi73, le 16.09.2019

"l'incidence sur les barrages hydroélectriques"

...et la ça être autrement plus problématique qu un pylône de remontées mécanique... :-(

» Par jeff69, le 16.09.2019

Refuge de la Pilatte: le refuge s'ouvre en deux, la largeur de la fissure (bien visible!) fait pas rigoler. L'ouvrage est surveillé en permanence et j'ai un copain géologue qui n'y dormira plus: pour lui ça craint vraiment trop! Un nouveau refuge est à l'étude, plus bas, sur l'autre rive du glacier (du moins quand il y avait encore un langue au niveau du verrou.
... le CAF (et équivalents) va être mal financièrement dans les années à venir.

» Par Euhhh, le 18.09.2019

Il y a beaucoup de barrages dans des zones de permafrost ?