Accueil > Actus > Petition contre la chasse en été en Haute Savoie
 
+8
Petition contre la chasse en été en Haute Savoie

Proposé par polinacce le 05.05.2019, publié le 05.05.2019 :: www.change.org :: 2301 vus :: 425 clics :: 76 commentaires :: Nature et Ecologie

Petition à signer et faire circuler contre la mise en place de la chasse en Haute Savoie »
Commentaires
» Par tom, le 06.05.2019

ben vu que ca fait des années que ça existe, que ça ne m'a jamais dérangé et que je ne suis pas certainement véganarien donneur de leçon, non....

» Par jack, le 06.05.2019

Tu es peut être pas véganien mais tu ne sais pas lire jusqu'au bout les articles. Là on parle de la chasse en pleine saison touristique, à un moment où les animaux sont déjà pas mal dérangés...

» Par jean, le 06.05.2019

On parle de tir d'été du chevreuil, hyper réglementé, et qui est déjà en place dans de nombreux départements (Savoie, Isère, entre autre...) et de tir de régulation de sangliers, tout autant réglementé, et qui permet de limiter les dégâts du monde agricole, payés UNIQUEMENT par les chasseurs. Il n'y a pas d'autres chasses.

» Par leded, le 06.05.2019

Il faut réglementé l'agrainage qui permettra de réglementé le tir de régulation de sangliers.
Le tir de régulation de sangliers actuel s'apparente au lâcher de perdrix/faisans "sauvages" élevés en batterie.
On nourrit (agrainage) en pleine zone des ACCA comme ça , on n'a pas à courir pour la régulation...désopilant ou désolant !
Wauquiez alloue des montants conséquents aux fédérations de chasse et c'est quand même UNIQUEMENT avec notre argent publique.

Je te conseille un peu de lecture.

» Par tom, le 07.05.2019

ben non, le chevreuil est chassé à l'approche ou à l’affût, il ne s'agit pas de battues, et par ailleurs, mieux vaut les déranger en été qu'en hiver. C'est sûr qu'il est plus facile de demander aux autres de se remettre en question que de se contraindre dans nos évolutions en ski de rando ou en trail en Haute Savoie ou on trouve aujourd'hui du monde en toute saison et de partout, à toute heure. Donc question dérangement, faut se regarder un peu dans le miroir également. Bref, cette charge est plus antichasse que contre un mode de chasse, donc je maintiens, pas de signature de mon côté, à la limite si toute la chasse était pratiquée de la sorte, il y aurait certainement moins de soucis, à bien des égards.

» Par Tarin, le 07.05.2019

Avec les annonces faites par Macron, concernant le biodiversité, cela va être un bon test. Je ne suis ni pro ni anti-chasseur. Je respecte. Mais le projet n'est pas équitable en terme de partage des lieux notamment. Cela réduit des libertés. Quand au dérangement en ski de rando, bien sûr que cela existe mais il n'y a pas de sanglier, ni chevreuils et renard très haut placés. De même tu ne tue pas un VTTétiste, un promeneur ou même un chasseur en faisant du ski.... par contre l'inverse (je ne parle même pas des accidents entres eux) !

» Par Raphi73, le 08.05.2019

+1 avec Tom...Je ne chasse pas, mais je connais ce milieux...et quand je lis certains, je me dis que c'est pour tous le reste..Avant de juger, va voir par toi même (ou instruit toi un minimum sur le sujet ;-) ) avant de causer... ;-)

» Par manu, le 08.05.2019

Je ne juge personne, j'en ai juste marre d'avoir peur quand je me promène avec mes enfants.

» Par Gilbert Vial, le 09.05.2019

Demande donc à tes enfants de te protéger! en temps qu'ex chasseur j'ai été surpris à plusieurs reprises de croiser des adultes complètement figés avec leurs enfants curieux de voir des chasseurs et curieux de voir du gibier mais jamais apeurés

» Par leded, le 09.05.2019

La plupart des chasseurs ont peur de la charge des sangliers.
C'est le pourquoi des homicides avec des tirs qui ne sont pas fichés.

» Par tom, le 09.05.2019

Tarin, tu ouvres les yeux en montagne un peu? Prends un peu de temps pour te lever tôt et aller jumeler en montagne, tu serais surpris. Dés que tu passe dans la végétation du déranges, et les restes de cervidés, de chamois dans les couloirs en altitude te surprendraient, par ailleurs il n'y a pas que les ongulés. Tétras, lagopéde, lièvres....

Je crois qu'il existe surtout beaucoup de croyances et de fantasmes sur le monde de la faune sauvage et de la chasse... et je vais dans le sens de Gilbert...faut pas hésiter à aller accompagner un chasseur un jour pour comprendre comment ca marche, on a souvent peur de ce qu'on ne connaît pas et on a le droit de s'interesser aux autres même si on ne partage pas le fond. Enfin, mois je dis, mieux vaut une galinette du bouchonnois ou une cuisse de pistourelle des bois aux morilles qu'un pilon de poulaille industrielle chez KFC... :))

» Par Pourinfo, le 09.05.2019

Le décérébré avec un fusil est dangereux !

» Par Gilbert Vial, le 09.05.2019

A leded
J'ai bien compris que tu n'aime pas les chasseurs, pour info-
La charge des sanglier ça n'existe que dans l'imagination, un sanglier ça se sauve que ce soit quand il rencontre un chasseur ou un promeneur c'est une attitude puérile que de croire qu'un sanglier ça charge à tout va, pour toi un tir non fichant serait destiné à un sanglier qui charge??
En volant peut être ??

» Par leded, le 09.05.2019

C'est sur que quand il y a homicide ou blessure par tir non fichant il suffit de dire que la balle a ricoché ou que c'est une balle perdue. Tiens donc. Mais parfois les analyses balistiques prouvent le contraire.
Quant aux sangliers qui ne chargent pas !
Ce n'est pas que je n'aime pas cette corporation mais ça me gonfle qu'elle s'octroie, 6 mois an et 6 jours par semaine, un espace de liberté commun qui n'est pas partagé comme il se doit où la résultante peut amener à la mort d'autrui.

» Par Gilbert Vial, le 09.05.2019

Si tu es vraiment proche de la nature que tu sors souvent et depuis longtemps à coup sûr tu connais un ou plusieurs chasseur que tu estime être interressants . Tente plutôt une longue sortie avec eux plutot que de pomper des idioties sur you tube, on ne peut pas maîtriser un sujet en allant glaner des infos sur le net (c'est peut être ça le fond du problème?)

» Par tom, le 09.05.2019

Bon, alors pour bien comprendre, faut aussi inverser la lecture, sinon on va finir par croire que la terre est plate...Bien souvent on passe sur les propriétés privées des chasseurs ou des memebres des ACCA, ce qui revient au même, donc ca remet un peu en perspective. Et en matière de partage de l'espace, la communauté des randonneurs a tendance à exiger tout et n'importe quoi tandis que les chasseurs semblent (...?) s'améliorer, en Haute Savoie du moins, avec une certaine remise en question. On aurait donc tendance à s'octroyer le droit d'exiger du propriétaire que l'exercice du droit de chasse ne se fasse pas lorsqu'on souhaite s'y promener? Et si ils leur prenaient l'idée de fermer la rando pendant la chasse? Aprés tout, le droit de la propriété est constitutionnelle...?? Sinon, ben un conducteur qui fait une conn"rie est soumis à condamnation pénale ou civile, idem les chasseurs, idem les skieurs d'ailleurs, idem tout le monde. J'ajoute que quand y a battue je file ailleurs, tout comme quand y a un technival, j'évite le camping... Bref j'ai l’impression qu'on détourne les arguments pour porter l’opprobre sur quelqu'un qui assume tuer pour sa viande... grande question philosophique, question que l'on s'accorde tous à accepter lorsqu'il s'agit pourtant d'atomiser des milliers d’insectes, petits animaux pour partir en vacances sur la route... grandes charges antichasse sur une terrasse en teck en attendant que les mergez soient cuites.... bon, c'est pas simple, mais ca peut être intéressant même à condition de savoir changer de paradigme et d'accepter que ce qui ne nous convient pas à nous aujourd'hui peut l'être demain ou pour autrui... !!

» Par Pourinfo, le 09.05.2019

On de trouve de tout sur le net et aussi des vérités, celles qui dérangent. Même si la comparaison est douteuse, néanmoins, passer une journée avec un chasseur, c'est passer une journée avec un potentiel assassin. Depuis 2000 la chasse fait plus de morts humaines que le terrorisme.
https://www.liberation.fr/checknews/2018/10/23/la-chasse-fait-elle-plus-de-morts-que-le-terrorisme-mais-moins-que-les-violences-conjugales_1686978
Impressionnant le résultat. Et il est vrai ce qui dérange.

» Par Raphi73, le 09.05.2019

Oh put..n;. ce qu'on peut lire comme idioties...
6 jours de chasse par semaine ? 6 mois?.....................
Plus de mort que le terrorisme.........

Après avoir penser que les chasseurs sont tous des viandards, force est de constater qu il y a de plus en plus de gibier sur le territoire Francais (grasse à la gestion et plan de chasse)...
Après avoir dit que les chasseurs étaient des ennemis de la nature, force est de constater qu'une grande partie des sentiers que le promeneur lambda parcours le dimanche sont entretenus par les chasseurs ( y sont où ces même pseudo écolo ? surement pas armés d'une pioche et une tronçonneuse pour l'entretien des espaces..)

Tin les gars, faite un tour a la chasse, fréquenté un peu les assos, et rendez-vous compte par vous même..

+1 avec Gilbert...

» Par leded, le 09.05.2019

Même le président de la Fédé de chasse se sert d'Internet pour annoncer que cette année il y a eu moins de morts que l'année dernière. On peut même l’entendre sur Youtube via le Dauphiné Libéré....Je reconnais que son dialogue, pour nous, n'est qu'une idiotie.
Heureusement qu'il y a eu moins de morts car pour la saison 2016-2017, faut-il rappeler qu'il y a eu 180% de morts en plus que sur la saison précédente !!!
source
Là où il faudrait se gausser, c'est d'annoncer 0 morts comme le réclame la MBF et surtout 0 morts pour les adeptes de la nature, quels qu'ils soient.

» Par leded, le 09.05.2019

De Septembre à février, on compte 6 mois
Du Samedi au jeudi, on compte 6 jours.
Ça fait bien longtemps que la MBF entretient les sentiers et pas seulement ceux pour le VTT.
Source

J'en ai encore si tu veux, Raphi73 ;-) ?
Ah, ça se passe en Isère, en Vercors/Trièves.

» Par raphi73, le 09.05.2019

Bon allez je répond une derniere fois..
En savoie , chasse de septembre à début janvier . Ca fait 5 mois, il en reste 7 pour les "autres"..
Ouverture le samedi/dimanche/mercredi/jeudi..Ca fait 4 jours/semaine...

Sinon, combien de personnes à cette formation et qui se retrouve sur les entretiens de sentiers après ??

"Là où il faudrait se gausser, c'est d'annoncer 0 morts comme le réclame la MBF et surtout 0 morts pour les adeptes de la nature, quels qu'ils soient".
....Alors la !... le jour ou cela arrive... tous sports de nature confondus....fera plus froid qu'aujourd hui...completement utopic, pas credibles, désolé....
Bonne soirée! ;-)

» Par jeff69, le 09.05.2019

+++++++ leded
Mare de devoir côtoyer à longueur d'année des types qui filent la frousse à tout le monde et de lire les "accidents" révoltants dans la presse.
Quant aux animaux sauvages, il faudrait les... comment dit-on, "réguler"?! Mais ça fait longtemps qu'on ne voit plus d'animaux ou alors si rarement. Depuis quand les chevreuils pourraient en nombre suffisant pour être "prélevés": je n'en vois jamais pour ma part et pourtant je regarde. Regarder, voilà ce que devraient faire ces chasseurs, et rien d'autre!

» Par gilbert vial, le 09.05.2019

De mon coté je ne chasse plus mais je reste proche du milieu de la chasse comme je suis proche des autres pratiquants des activités dans la nature, en ce moment je débute des photos d'animaux je suis également très souvent sur les chemins trail vtt parapente et cela jour ou nuit et 365 j/ an si j'en ai envie et avec qui j'ai envie, il est hors de question de faire une alternance, j'ai aimé chasser je suis sur que c'est une très bonne activité j'ai transmis ce que j'ai pu dans ce domaine que je crois assez bien connaitre. Il est tout à fait possible au cours d'une rando de donner un coup de main à des chasseurs à porter une pièce de gibier lourde et de finir à l'apéro avec eux. Les accidents sont des drames et bien sur que cela revient aux chasseurs d’assurer la sécurité c'est eux qui ont une arme dans les mains à eux d’être à la hauteur. Pour finir les qq lignes que j'ai écrites résument la position de la grande majorité des chasseurs. Dans les forums on voit souvent des antichasse qui se font des film tous seuls et qui flippent pour rien sans chercher à comprendre (une minorité j'espère)

» Par gilbert vial, le 09.05.2019

a jeff 69
mon pauvre tu devrais faire comme on t'as conseille aller sur le terrain avec qq qui a des yeux
pour ma part en 4 mois j'ai fait 500 photos de gros gibier dont les 3/4 à moins de 50m en y passant moins de 10h par semaine

» Par Raph, le 10.05.2019

"Depuis quand les chevreuils pourraient en nombre suffisant pour être "prélevés"............

Hé les gars, renseignez-vous svp!!....Depuis les plans de chasse, y a jamais eu autant de chevreuils, cerfs dans nos contrées...
A 20 m de chez moi, il y a des chevreuils qui viennent tous les soirs "pâturés" depuis plusieurs semaines..Comme tous les années a la même époque..un régal de les voir...

Vous ne les voyer jamais ??..Alors vous n’êtes pas au bon endroit..ou ne connaissez pas le milieux...
Arrêtons les aprioris et autres âneries...
Je précise , je ne chasse pas (sauf avec un APN)... ;-)

+1 avec Gilbert..Certes l'arme est dans les mains du chasseur, mais de la a mettre (encore!) des interdictions...Que restera t il quand toutes libertés seront interdites ? On sera plus heureux ?

» Par leded, le 10.05.2019

"toutes les activités doivent pouvoir cohabiter, mais les seuls à porter un fusil, ce sont les chasseurs et cela leur donne plus d'obligations."
Source

» Par jack, le 10.05.2019

Je parcours la montagne 12 mois sur 12 et quand j'entends dire que les chasseurs apprécient avant tout être dans la nature, je me gausse. Dans le coin où je suis, à 90% je ne les croisent que l'automne et évidemment pas à pieds, la plupart du temps ils chassent quasiment à bord de leur 4x4. Parfois 10 4x4 à la queue leu leu.
L'image d’Épinal du chasseur partant seul en montagne avec son chien, ça devient rare !

» Par yves, le 10.05.2019

Ne pas vouloir réguler le gibier et il y aura une explosion de tiques qui est une sacré saloperie
cette semaine il y avait un reportage sur Arté , aux USA ils ont tellement laissé les cervidés rentrer dans les villages qu'ils ont depuis un gros problème sanitaire avec la maladie de Lyme ..

» Par tom, le 10.05.2019

Bah, pas compliqué de voir des cerfs, en hiver au golf de Cham, dans le beaufortain en troupeaux dans les prés la nuit...ca devient un vrai souci. Les chevreuils, vu au milieu des maisons y a pas longtemps... quant aux chasseurs féniants, je ne jouerais pas trop avec des chasseurs de chamois...35 kg dans le sac plus le matos dans des pentes pas possibles avec la voiture au fond du pays, on est loin du chasseur de galinette. L'année derniére j'ai échangé avec un chasseurs qui a bouclé 3x l'UTMB, donc bon... y a des tendances peut-être mais il faut éviter les généralités. Ceci dit, quand tu peux avancer en voiture pour marcher un peu moins, ca se comprend, suffit de voir les skieurs aller se garer au fond du fond de la route en voiture... ! bref... la question n'est pas là, quand t'as un grief contre, tu bloques... m'enfin le vivant mange du vivant et les animaux ne meurent pas dans leur lit comme dirait l'autre, le sauvage, c'est parfois joli mignon, parfois plus glauque, c'est ca, le sauvage, c'est peut être ce qui nous perturbe, ne pas parvenir à assumer cette animalité au sens premier qui nous titille mais que nous n'arrivons pas à gérer...?? sais pas... bon, vais me faire une plancha avec des animaux morts et des végétaux morts aussi...!

» Par Vivagel, le 11.05.2019

"ce qui nous perturbe", c'est surtout de risquer de se prendre une balle ou un plomb en se baladant.
Si les chasseurs tuaient leur gibier au corps-à-corps avec leurs poings ou un couteau déjà ça me dérangerait moins.

Mais contre la chasse en général il y a quand même le fait qu'on ne peut plus voir une bestiole à moins d'1 km quand on se balade simplement, car elles se barrent ou se terrent dès qu'elles nous identifient du fait qu'elles sont chassées.

D'autre part sur le principe même, si on admire ces bestioles je ne comprends pas bien l'envie de les tuer ? C'est exactement comme si on recherchait les belles fleurs uniquement pour les cueillir ou les piétiner ! Oh un sabot de Vénus : crac ! quelle jouissance ! oh un lys martagon : et vlan, aplati ! oh un ophrys-mouche : tiens fumes, encore un qui mourra pas de vieillesse !

» Par leded, le 11.05.2019

Enfin, je voudrais bien qu'on m'explique ce que l'on entend par "sanglier sauvage" ?

» Par Gilbert Vial, le 11.05.2019

Donc selon vivagel les chasseurs devraient faire du corps à corps avec des bêtes qu'on ne peut pas aapprocher à moins d'un kilomètre et tout ça sans piétiner les fleurs!!
Bah je vais en rester à prendre en photos des sangliers sauvages

» Par Vivagel, le 11.05.2019

@Gilbert Vial : ne te fais pas plus bête que tu ne l'es.

» Par Yann38, le 11.05.2019

A propos du droit à fréquenter la nature...
Beaucoup ici semblent ignorer que le droit de chasse est grandement lié à la propriété du territoire et à toutes les contraintes associées ( impôts fonciers...)
En dehors des chasses domaniales gérées par l'ONF, les territoires de chasses sont soit des chasses privées ( grandes propriétés louées à des chasseurs), soit des ACCA (associations communales de chasses agrées) qui mettent en commun les petites propriétés (< à quelques dizaines d'hectares) dans une commune. Les ACCA ont pour contraintes d'accepter au moins 10% de chasseurs étrangers ne possédant pas de proprietes . Donc la majorité des chasseurs sont propriétaires d'au moins une partie des lieux ou ils chassent...
Toi promeneur, vetetiste, randonneur et vous skitourman (souvent citadins...) pouvez vous en dire autant?
Sans opposer ruraux /citadins il faut bien reconnaître que les citadins se comportent en nature comme dans un jardin de ville en croyant que la nature appartient à personne et à tous...

» Par Vivagel, le 11.05.2019

Sans opposer ruraux /citadins il faut bien reconnaître que les ruraux se comportent en nature comme dans un jardin en croyant que la nature leur appartient...

» Par gilbert vial, le 11.05.2019

Quand tu es propriétaire d'un terrain et que tu le valorise en y mettant du fric et de la sueur effectivement ce bout de nature (quelque soit sa taille) t'appartiens, si tu comprends pas ça mon pauvre vivagel, permets moi de douter de tes capacités à juger de la bêtise des autres.

» Par Serge, le 11.05.2019

@Vivagel Ça tombe bien puisque le terrain appartient effectivement aux ruraux qui chassent. Ce qui n’est pas le cas du citadin de passage.

» Par Raph, le 11.05.2019

Gilbert et Serge, laissez tomber...
Ces messieurs Vivagel,Leded et autre Jeff ne sont certainement pas propriétaire de terrain qu'ils entretiennent ( en milieux rural et diffus), et pensent que se balader en foret est un dût, que la "nature" appartient à tous. Savent ils seulement qu'ils se trouvent TOUJOURS sur la propriété d'autrui, et que ces propriétaires ont le DROIT de jouir de leur terrain, et que s'ils y chassent, ben ma foi, ils sont CHEZ EUX, et font ce qu ils leur plait..C'est désolant,ce sont toujours les mêmes, qui arrivent en terrain conquis en pensant avoir tous les droits, celui d'imposer leur vision des loisirs a cela memes qui sont PROPRIETAIRES de ces memes terrains...
Eh les gars, si vous voulez vous balader tranquille le week avec votre petite famille, achetez-vous quelques hectares de terrain, vous serez peinard, plutôt que de profiter de celui des autres et de râler et d'imposer votre point de vue....
Sans rancunes ;-)

» Par Vivagel, le 11.05.2019

C'est vraiment des gens super-riches ces chasseurs, ils possèdent vraiment des terrains immenses.
Heureusement que les taxes foncières sont ridicules pour ce genre de terrains, sinon il faudrait les subventionner, ces premiers écologistes de France qui se dévouent corps et âmes pour protéger les citadins perdus dans la nature hostile : ils éliminent les tiques, ils régulent le gibier envahisseur qui vient attaquer les enfants à la sortie des écoles, tout ça à la sueur de leur front. Merci gilbert vial, serge et raph de nous avoir éclairés.

» Par Proprio, le 11.05.2019

Et alors? Être propriétaire d'un terrain cela ne veut pas dire faire ce que je veux quand je veux sans penser au bien d'autrui et collectif. Si les gens ne peuvent pas se balader se promener faire du vtt en toute sécurité alors que ces chasseurs rendent les subventions de plusieurs millions d'euros payees par ces même promeneurs vtt et famille avec leurs impôts !

» Par Raph, le 11.05.2019

"Et alors? Être propriétaire d'un terrain cela ne veut pas dire faire ce que je veux quand je veux"

Bin si.. Désolé, si tu est proprio d'un terrain, tu n'as pas envie que d'autres te disent ce qu il faut faire..pour le bien des autres..

"Merci gilbert vial, serge et raph de nous avoir éclairés."
De rien, les conseils sont (encore!) gratuit..

La bise..

Désolé.. ;-)

» Par Proprio, le 11.05.2019

Ben non même si tu veux construire ou autre sur ton terrain tu te dois de respecter des règles. Les balles ne s'arrêtent pas à la frontière du terrain privé. Exemple la voiture touchée l'année dernière !

» Par Proprio, le 11.05.2019

"Bin si.. Desolé, si tu es proprio d'un terrain, tu n'as pas envie que d'autres te disent ce qu'il faut faire..pour le bien des autres.."

Essaye alors de tondre ta pelouse (proprio de terrain) à 3h du matin sans penser au sommeil de tes voisins (bien des autres). Je veux bien acheter un terrain même au milieu d'une acca. Et ensuite par mon droit, je me retire de cette même acca. Et pourtant en me baladant ou en vélo, sur mon terrain de proprio, je ne serais pas totalement sans risque de me faire tuer par un chasseur. Je suis oui sur mon terrain mais les balles et cartouches ne s'arrêteront pas à la frontière. Pourtant suis sur mon terrain anti chasse :)

Merci raph d'avoir discrédité l'argumention des pro chasses en parlant de terrain privé. N'oublie pas de rendre l'argent des contribuables en vtt famille promeneurs qui payent millions d'euros pour la chasse et qui pourtant ne sont pas en sécurité


Bisous raph.

Allez être à une prochaine fois sur ce forum sinon hasta la vista.

» Par Vivagel, le 12.05.2019

"sur les chemins trail vtt parapente"
"3x l'UTMB"

Mais mais mais... c'est des loisirs de bobos-citadins ça !?
Pour des chasseurs, c'est vraiment la honte !
Que vont dire leurs collègues avinés ?
Gaffe, ils vont leur tirer dessus !

» Par Serge, le 12.05.2019

@Vivagel le mec fait juste du sport chez lui. Le bobo-citadin n'a rien inventé et encore moins pour les sports de pleine nature. On ne l'a pas attendu pour aller en montagne. D'ailleurs, le bobo-citadin se repère souvent à son piètre niveau. Le ski est un très bon exemple.

» Par leded, le 12.05.2019

@raph,
"Savent ils seulement qu'ils se trouvent TOUJOURS sur la propriété d'autrui, et que ces propriétaires ont le DROIT de jouir de leur terrain, et que s'ils y chassent, ben ma foi, ils sont CHEZ EUX, et font ce qu ils leur plait."
Comme dans tous tes arguments déployés ci-dessus, tu as un peu la vue basse et tu ne dois lire une ligne sur 2 (les mauvaises apparemment!).
- les forêts de la Région Auvergne-Rhône-Alpes couvrent 36% du territoire
- Gérées par l’ONF, les forêts publiques domaniales (appartenant à l’Etat) et communales (appartenant aux communes) représentent pour leur part 22 % de la surface des forêts
- 80% de la population dispose d’un accès à une forêt publique à moins de 30km de sa résidence (même les citadins, CQFD)
-La gestion durable de ces forêts publiques répond à 3 enjeux :
1/ accueillir le public en lui garantissant un espace de loisir et de ressourcement adapté à ses aspirations (randonnée, sports, détente, promenade)
2/ produire du bois
3/ préserver l'environnement et la biodiversité
mes sources sur le site de l'ONF, sont-ce des idiots ??

» Par Gilbert Vial, le 12.05.2019

Tu es incapable d'affirmer un truc sans pomper sur internet
L'onf est le premier bailleur de France à louer ses forêts aux chasseurs, en cas mauvaise cohabitation ce sera le premier à fermer l'accès au randonneurs les jours de chasse, ils ont interdit vtt, parapente sur plusieurs site, puisque t'es accro d'Internet vas donc voir combien coûte aux contribuables l'équilibre financier de l'onf.
A mon niveau en temps que propriétaire jamais je n'interdirais l'accès à un site que j'ai aménagé, si les autres utilisateurs n'ont pas les mêmes pratiques que moi je les laisse tranquille sans taper un caprice

» Par leded, le 12.05.2019

Il faut du factuel, des textes de loi, des arguments concrets et vérifiés.
et oui, wiki est mon ami.
Ne t'inquiètes pas pour l'Internet, skitour sera bientôt édité en format de poche ;@)
Combien coûte aux contribuables Auverno-rhônalpins, les montants alloués par Wauquiez aux fédérations (ACCA) de chasse ?

» Par sourcier, le 12.05.2019

vérifier des dires evitent de raconter des âneries

» Par Serge, le 12.05.2019

Gérées par l’ONF, les forêts publiques domaniales (appartenant à l’Etat) et communales (appartenant aux communes) représentent pour leur part 22 % de la surface des forêts

Cela signifie surtout que 78% des forêts ne sont pas publiques (au sens appartenir à l'état), ni communale.
Le bobo-citadin est donc 8 fois sur 10 chez quelqu'un, et parfois souvent chez un chasseur.

» Par leded, le 13.05.2019

Ah mince, Gilbert, encore une source sur Internet. Décidément!
Mais c'est quand même bien représentatif du 1% qui perturbe le bien-être des 99% bobo-citadins restant.
https://www.ledauphine.com/haute-savoie/2019/05/12/chasse-la-petition-de-nicolas-baillon-contre-le-tir-en-ete-du-sanglier-et-du-chevreuil-explose-de-jour-en-jour-sur-internet

Est-il nécessaire de rappeler que la pratique de la chasse est en déclin et que, pour dynamiser les troupes (élections), Macron a baissé le coût des permis nationaux.
La chasse est un lobby de professions libérales et de cadres (non, non, y'a pas de bobos dans le lot) qui représente 36% des permis, loin devant les agriculteurs (8.5%).
J'ai l'impression que les bobo-citadins ne sont pas où on les attend.

» Par tom, le 13.05.2019

@ proprio
Faut creuser davantage, en excluant la chasse de ton territoire, tu ne pourras pas prendre ton permis chasse, jusque là pas de souci pour un anti- mais la loi t'oblige à gérer les nuisibles. En gros, si tu achétes une forêt au milieux de terrains agricoles et que ca devient une photocopieuse à sangliers, dans la mesure ou il est déclaré nuisible, tu devras en assumer la régulation...effectivement, les principes généraux ne s'arrêtent pas à la borne de ton terrain, reste que fermer les chemins qui passent chez toi, dans la mesure ou ils ne sont pas prescrits par une servitude, tu peux....

» Par tom, le 13.05.2019

@vivagel
C'est ca, la responsabilité de l'homme, assumer être dans la nature et en assumer la conscience d'en vivre.
Tous les légumes sont magnifiques globalement, radis, tomates, poivrons... et pourtant crack, on les éléves, on les manges, on les arraches dés qu'ils ne produisent plus. Le vivant mange du vivant, il faut le faire en responsabilité et en conscience, avec le respect que l'on doit à cette nature qui nous enchante, qui nous révolte parfois, mais qui nous fait vivre... Je respecterais toujours davantage un chasseur qui assumera l'acte de tuer pour manger de la viande que les moralisateurs qui ne vont acheter chez le boucher que les beaux morceaux et qui n'auront de leur vie jamais vraiment assumé cela. Après, qu'il y ait des "bouchonnais", comme le dit Leled, ils sont de moins en moins nombreux les vieux paysans avinés, parce que des jeunes, des cadres, etc viennent dans les ACCA et font bouger les lignes....

» Par Serge, le 13.05.2019


Mais c'est quand même bien représentatif du 1% qui perturbe le bien-être des 99% bobo-citadins restant.

Si le 1% est chez lui, il peut bien faire comme il a envie, et notamment fermer ses terrains aux 99% de bobo-citadins.

» Par pro meneur, le 13.05.2019

le dernier qui a fait comme il a eu envie vient de prendre 3 ans dont 1 ferme pour homicide....

» Par Gilbert Vial, le 13.05.2019

Promeneur anonyme toi qui récupère un fait divers dramatique pour étayer tes convictions j'ai deux choses à te dire la première c'est "t'as pas honte ?"
et la deuxième en temps qu'ex chasseur c'est qu'un an ferme ce n'est certainement pas grand chose par rapport a la culpabilité qui va poursuivre le tireur pour le restant de ses jours. Revendiquer le droit de chasser et donc de pratiquer une activité dangereuse ne peut se faire qu'en garantissant la sécurité des autres pratiquants si le risque zéro n'existe pas les chasseurs en ce moment agissent pour évoluer vers plus de sécurité

» Par jeff69, le 14.05.2019

Mais si! le risque zéro existe, je suis désolé: il suffit d'interdire la chasse et la détention de fusils, c'est très simple. Le sentiment de culpabilité (présumé) du type qui a flingué un jeune étudiant sous les yeux de sa compagne, sur le GR de la Pra, le plus fréquenté de la région de Grenoble, à quelques centaines de mètres du parking, et bien on s'en fout! J'ai pensé comme beaucoup qu'après cet "accident" odieux, le drame de trop, les pouvoirs publics allaient prendre la seule décision qui s'imposait (et que d'autres pays ont pris) : interdire la pratique de la chasse. Il faut croire que le lobby est puissant et qu'on arrête de nous parler des chasseurs en termes pseudos romantiques... j'ai des amis vivant dans la Dombes et on y sait très bien ce que c'est la chasse: un ramassis de politiques, professions libérales, notables locaux et autres professions qui font du clientélisme leur raison de vivre et leur moyen d'existence. A partir de là, tous les moyens sont bons pour justifier ce qui est devenu injustifiable: classer nuisible des animaux qui ne le sont pas (loup, renard,...), justifier le besoin de limiter certaines espèces qui prolifèrent, etc... la solution n'est pas les chasseurs, il suffit de faire des battues administratives encadrées (le lundi et le mardi par exemple), du piégeage et autres choses, je suis prêt à payer des impôts pour ça (et d'ailleurs, je le fais déjà puisque on subventionne les sociétés de chasse), au lieu d'élever du gibier pour être relâché.
Qu'on ne se trompe pas: le seul vrai sujet est celui de la liberté d'aller et venir librement sans craindre pour sa vie. On prétend que les accidents sont en baisse, c'est faux, ils sont globalement constants (varient d'une année à l'autre mais la pente de la courbe est la même, alors que les pratiquants diminuent: et c'est logique car il y a toujours plus de gens qui sortent en randonnée. Les accidents (si on tient à continuer à employer ce terme) iront croissants et toutes nouvelle mesure de facilitation de la chasse est une atteinte à l'entendement.
On voit bien que chez les chasseurs ont est dans le déni: Gérard Larcher (sénateur et ancien président de fédération de chasse) interrogé la semaine passée sur FI sur ce point a été clair: c'est "circulez y a rien à voir".
Je suis désolé mais arrêtez svp de nous embobiner avec vos pseudos justifications: régulation des espèces, protection de la nature ... bullshit! allez aux Galapagos et vous verrez ce que c'est que des animaux qui n'ont jamais connu de prédateur humain: les oiseaux et autres lézards se laissent approcher à un mètre, on peut leur marcher dessus si on n'y prête pas constamment garde! Je connais une jeune femme qui a essayé de suivre son mari en chasse (histoire de partager un peu sa "passion") et qui a vite arrêté tant elle avait peur, entourée qu'elle était d'inconscients avinés... Alors remballez vos arguments d'une autre époque, y a rien à comprendre à la chasse de nos jours dans les endroits fréquentés par le plus grand nombre, c'est comme ça: ces activités sont devenues totalement incompatibles. La chasse va disparaitre et c'est un bien pour tout le monde mais en attendant, combien de vies encore à payer?

» Par gotchock, le 14.05.2019

Si on suit la logique des chasseurs, je ne vois aucun problème à autoriser des rodéos urbains (partagez la route avec les usagers et tout se passera bien !), et si jamais quelques piétons sont fauchés au passage on mettra ça sur "le risque zéro n'existe pas".

Après toutes ces années, le fait qu'on voie encore des homicides dans des conditions qui dépassent l'entendement (à 50m dans une zone dégagée par exemple !!!) démontre parfaitement que les chasseurs sont incapables de réguler et contrôler leur occupation, et cette incompétence crasse, comme dans toutes les activités à risque, a un prix: l'interdiction pure et simple.

C'est pourtant pas faute d'avoir une fédération puissante qui pourrait s'en occuper, mais ils semblent plus occupés à copiner avec les politiques et à se faire passer pour des écolos (l'hôpital qui se fout de la charité)

Vivement l'interdiction !

» Par Paul, le 14.05.2019

non pas bullshit.
Le maintien des populations de Tétras est bien piloté et réalisé par les chasseurs devant la fermeture des milieux, la régulation des animaux est une rééle réalité qui n'a rien a voir avec le paradigme insulaire dont tu fais mention. Par ailleurs, en montagne je ne vois pas ou on a élevé du cerf ou du chamois pour le chasser, on a réintroduit le chamois ou il avait disparu et les populations se portent bien, en grande partie grace à la RNCFS des Bauges financée en partie par qui...? Ta vision ignore les fondements de la dynamique des milieux et c'est sacrifier à une vision romantique de la nature. Va échanger avec des scientifiques, avec des paysans, avec des gens qui voient toujours plus de cerfs bouffer leurs arbres, ce serais-ce qu'à Cham, à beaufort...et pourtant dans ces massifs, pas de grands consortiums qui vendent du safari comme en sologne... et pourtant le loup est revenu, le chacal doré entre sur le territoire, le lynx se maintiens, le renard, ben on en a en ville... le réacteur biologique qu'est la nature. Ta liberté d'aller et de venir sous entend une conception purement détachée de tout concept de propriété et de gestion des espaces, une vue très éloignée des territoires et de leurs acteurs. Je me ferais aujourd'hui plus de souci avec les Patous qu'en période de chasse... Ta liberté est également entachée des travaux forestiers et agricoles, lorsqu'il y a le panneau d'exploitation forestière, tu passes ailleurs, j’espère... et bien lorsqu'il y a une battue, je vais ailleurs également.... seule ta vision de vouloir faire comme tu veux en tout temps et partout est un déni à l'entendement, tu ne comprends ni ne cherche à comprendre ce qui ne te convient pas, soit, mais certains enjeux semblent te dépasser... et si d'aventure les randonneurs et vététistes dont je fais partie posent un probléme sur les terrains de famille pour une raison ou une autre, et bien il y aura fermeture, point. Partage et tolérance, et réfléxion avant émotion.... mais visiblement, l'intolérance est aujourd'hui plus du côté rando que chasse à ce que je lis ici... il ne faudra pas se plaindre le jour ou le préfet interdira la rando dans les périmètres ou il décrétera des battues administratives.

» Par Vivagel, le 14.05.2019

Bravo jeff69, tu as dit bien mieux que moi ce que je pense.
Ça fait du bien de lire ce discours adulte face aux enfantillages des défenseurs forcenés de la chasse, qui essayent de rationnaliser coûte que coûte leur loisir indéfendable au 21e siècle en Europe occidentale.

» Par Vivagel, le 14.05.2019

'Tain les mecs prenez un appareil photo au lieu d'un fusil si vous voulez des émotions fortes et de la difficulté, et si vous voulez bouffer du gibier d'élevage allez au restau ou chez votre boucher !

» Par gotchock, le 14.05.2019

Rappelle moi combien de randonneurs ont tué d'autres usagers l'année dernière ? Ils leur ont marché dessus ??? Combien de tracteurs ont roulé sur des randonneurs ?

Quel partage dans une relation ou UN SEUL groupe d'usagers ultra minoritaire impose à TOUS les autres de s'adapter en fonction ?

Tu veux qu'on parle de partage ? OK. On autorise la chasse sans souci au prorata de ses détenteurs de permis, soit moins de 1.5% du temps: ça te laisse un crénau de 2h30 par semaine où les chasseurs pourront réguler leurs complexe de puissance (ils feraient bien de commencer par ça avant de parler de régulation d'animaux - comment font les pays qui ont interdit la chasse ? Ils débordent de nuisibles ?).

» Par jeff69, le 14.05.2019

Paul, on tourne en rond:
Des organismes financent la réintroduction d'animaux? Très bien, je suis d'accord pour payer et même payer plus encore!
Alors, je repose la (vraie) question: combien de morts encore?

» Par jeff69, le 14.05.2019

Les chasseurs prétendent que nous sommes mal informés sur ce qui serait vraiment la chasse? Ils nous invitent à aller voir de plus près?! Eh bien moi je les invite à aller voir de plus près ces quelques vérités:
http://france-sans-chasse.org/abolition/refutation-arguments-chasseurs

» Par Serge, le 14.05.2019


Tu veux qu'on parle de partage ? OK. On autorise la chasse sans souci au prorata de ses détenteurs de permis, soit moins de 1.5% du temps: ça te laisse un crénau de 2h30 par semaine où les chasseurs pourront réguler leurs complexe de puissance (ils feraient bien de commencer par ça avant de parler de régulation d'animaux - comment font les pays qui ont interdit la chasse ? Ils débordent de nuisibles ?).

Comment peut-tu vouloir partager ce qui ne t'appartient pas ?

» Par Paul, le 14.05.2019

Non on ne tourne pas en rond, tu viens d'apprendre que la faune sauvage se surveille, se dénombre, s'étudie, s'analyse et donc oui, se régule, en plus ou en moins selon les espéces, les conditions climatiques, environnementales, ONCFS, CNRS, chasseurs donc y travaillent!!!....

Il y aura toujours des morts dans quelque activité humaine que ce soit, percutions sur les pistes, cyclistes et piétons renversés, etc...
Un chasseur qui ne respecte pas les règles de sécurité met en danger la vie d'autrui, comme un conducteur, comme un skieur, le fait que ce soit avec un fusil (vrai qu'avec un arc on a moins de risque) ne change rien, sauf à adapter les règles qui sont à priori pourtant bien claires...

La mise en danger de la vie d'autrui est condamnable, point.

Arguer de vouloir imposer aux autres une société cadrée pour sa tranquillité (somme toute statistiquement douteuse quant on regarde les chiffres) et qui plus est sur les terrains d'autrui est une posture socialement équivoque!
Sachant que pour les "autres pays" qui ne chassent pas (?), la gestion de la faune est gérée par des pros, la chasse existe donc toujours, mais s'impose à la société civile par des pros.... mieux??? pas sûr, vu du canton de Geneve.....
Bref, je suis randonneur, photographe à mes heures, j'ai voyagé un peu, et la posture des anti- en france en est venue à me poser pas mal de questions, donc les arguments arc-boutés d'un côté comme de l'autre me font frémir. Les choses ne sont pas simples et les arguments qui s'y référent généralement absurdes. J'ai donc été voir du côté des chasseurs (en montagne en tout cas), et j'ai bougé mes lignes...pour éviter des biais de confirmation de ses pseudo vérités, le mieux est de les confronter.....ma voisine qui était anti- radicale est devenue plus raisonnée le jour ou les cochons ont tout refait la pelouse, le potager et a récupéré un filet à faire au barbec, et a été cherché à comprendre comme quoi.... parce qu'effectivement, la remise en question semble être davantage côté chasse aujourd'hui de ce qu'on voit dans la yaute... allez, e basta je vais pas transformer les vessies en lanternes

» Par gotchock, le 14.05.2019

Tu sais ce qui ne t'appartient pas non plus ? Le droit de mettre en danger (au mieux) ou de tuer des gens (au pire).
En fait on devrait considérer le fait de tuer quelqu'un dans une activité telle que la chasse comme une circonstance agravante, ou de le rendre automatiquement volontaire car le choix a été fait de prendre une arme et de tirer: 20 ans de prison en cas d'homicide, ça devrait calmer les détraqués de la gachette.

» Par Serge, le 14.05.2019

Les anti-chasses primaires me semblent à peu près du niveau des chasseurs avinés. Comme bien souvent, la bêtise humaine ne dépend pas de l'activité.

» Par leded, le 14.05.2019

on n'est pas loin du point Godwin ....

» Par JB74, le 15.05.2019

https://www.youtube.com/watch?v=FGR9VUcvgY8

» Par leded, le 15.05.2019

@JB74,
encore une ânerie glanée sur Internet car on n'a jamais vu un chasseur en cravate rouge ;@)

» Par jean, le 16.05.2019

Ça, pour une ânerie, s'en est une belle, avec des chiffres archi faux...
Si ça en fait rire, tant mieux pour eux...

» Par leded, le 16.05.2019

C'est vrai que l'humour, pour les chasseurs, c'est peut-être mieux de le servir dans un verre. Ou deux ;-)

» Par Vivagel, le 16.05.2019

On s'en fiche un peu si les chiffres sont imprécis, les ordres de grandeur eux sont corrects, et ça balance des vérités d'une façon très drôle. C'est sûr que les chasseurs ne doivent pas apprécier qu'on leur mette le nez dans leur kk en se fichant de leur tronche. Le comédien de la vidéo devrait d'ailleurs faire du cinéma, il cartonnerait sûrement.

» Par Serge, le 16.05.2019

En même temps, des films avec des pimpims se mettant au sport, il doit y en avoir quelques kilo. Vivagel avait probablement le rôle de Dusse avec un D.

» Par Restitition, le 16.05.2019

Bon alors les chasseurs sont en fait des gaulois réfractaires aux changements positifs. Ils ont fait un chéque pour rembourser les subventions??