Accueil > Actus > Guide d'utilisation des fixations Dynafit pour les débutants
 
+17
Guide d'utilisation des fixations Dynafit pour les débutants

Proposé par Jeroen le 13.02.2019, publié le 13.02.2019 :: www.skitour.fr :: 1025 vus :: 661 clics :: 3 commentaires :: Matériel

Vous trouverez dans ce pdf des conseils d'utilisation et des réponses aux questions les plus courantes concernant l'utilisation de l'ensemble fixations, leash/stop-ski, peaux de phoques et cales de montées. Principalement à l'usage des débutants »
Commentaires
» Par Vinchy, le 13.02.2019

Pour ceux qui ont la flemme de tout lire, en dessous un pti résumé des passages intéressants et pas forcément triviaux que j'ai trouvés

FAQ 05 : Dois-je verrouiller l’avant à la descente ?
R1 : Surtout pas car cela annule la possibilité de déchaussage en cas de nécessité (chute). Il est donc très clairement déconseillé de skier verrouillé à la descente
R2 : On constate que certains skieurs experts prennent la décision de verrouiller leurs fixations en descente, dans le cas d’une pratique engagée de haut niveau où il est indispensable de ne pas déchausser. Cette option n’est en aucun cas préconisée par la marque, le skieur doit être conscient des conséquences et du risque de blessure encouru lorsqu’il skie verrouillé.

FAQ 13 : En cas d’accident, puis-je être certain(e) que mon leash va céder ?
R1 : La valeur annoncée par le fabricant ne donne aucune indication concrète quant au fonctionnement
systématique du « fusible » en conditions réelles.
R2 : Un test laboratoire ne peut pas reproduire toute la complexité des multiples situations potentielles sur
le terrain. Il y a une norme ISO à ce sujet. Résistance statique 150kg, résistance dynamique 7,5kg chutant
de 1m de hauteur.
R3 : Le leash n’est pas conçu pour cela (il s’agit simplement d’un dispositif de freinage).

FAQ 20 : Faut-il placer un film lorsque l’on enlève les peaux ou les plier colle contre colle ?
R1 : Il n’est pas conseillé ni nécessaire d’intercaler un film pour plier la peau Dynafit ou Pomoca. En effet, colle contre colle est la bonne solution, au dépliage (séparation) cela restructure la colle et garantit sa bonne action mécanique ainsi que sa longévité.

FAQ 29 : Dans les traversées raides peut-on mettre une seule cale de montée à l’aval ?
R1 : Oui, en cas de longue traversée dans le même sens cette technique génère du confort et de l’efficacité.

» Par francis, le 15.02.2019

c'est sympa, mais quelques photos / schéma auraient remplacé avantageusement tout ce texte indigeste...

» Par dargaud, le 15.02.2019

Pas que pour les débutants... J'en ai depuis bien 10 ans et je me débats toujours parfois avec. Par exemple je viens d'acheter des ST Radical et en 4 sorties je n'ai pas encore compris comment tourner la cale avec le bâton sans prendre des positions de yoga à la con.